21/06/2022

Mélenchon a raison

Peu importe le Macron pourvu que le peuple ait l'ivresse du fascisme...

Au lendemain des législatives, la Nupes semble tenue à distance des instances gouvernementales qui préfèrerait donner certaines prérogatives gouvernementales au Rassemblement National considérée, à tort, comme la première force d'opposition au Président. Les propos irresponsables tenus par certaines personnalités politiques de la majorité  rajoutent des feux à l'incendie nationaliste qui se propage dans le pays grâce à la position très ambigüe du pouvoir macroniste de plus en plus prêt à s'allier à l'extrême-droite d'une façon ou d'une autre.

Mélenchon propose une opposition claire à tout ce remue-ménage puant des néolibéraux macroniste s'approchant du marécage brunâtre de l'extrême-droite. Il demande un rassemblement des forces de la Nupes avec un seul groupe parlementaire pour faire barrage au RN qui se voit de plus en plus comme un acteur gouvernemental légitimé par Macron et sa troupe défaite aux législatives. 

Pour l'instant, les autres formations que forment la Nupes sont très opposées à un tel groupe unique à l'Assemblée nationale pour diverses raisons financières, stratégiques, et politiques. Tout le monde a un peu peur d'être phagocyté et avalé par LFI et que la gauche plurielle se transforme en parti unique. Les intentions de Jean-Luc Mélenchon ne sont pas celles-là. Son souci prioritaire est de donner une assise forte à la Gauche qui puisse montrer et démontrer qu'elle sera là, présente, dans l'opposition puis pour gouverner ensemble avec autorité et charisme afin de redonner au pays une sorte d'énergie positive au chaos actuel profitant clairement à l'extrême-droite de Marine Le Pen prête à prendre le pouvoir.

La Nupes ne peut se permettre de s'éparpiller dans tous les sens et disparaître dans la confusion générale en donnant définitivement la possibilité à l'extrême-droite de diriger la France très bientôt.

Il serait sage que les forces de gauche écoute ce que dit Mélenchon. Ce n'est pas une question de Lider Maximo. C'est une question existentielle pour une France qui reste républicaine en créant l'avènement d'une VIème République nettement plus démocratique et solidaire plutôt qu'une France dirigée, dans un avenir proche, par l'extrême-droite.

 

 

 

 

20/06/2022

L'art disbruptif de Margrit Wirth (3)

II L'Arbre comme symbole de vie et de résurrection

Toute l'oeuvre de Margrit Wirth est traversée par la représentation des arbres et des fleurs. Arbres en hiver, comme morts et desséchés, arbres au printemps, en fleurs, ou en automne, déployant leurs couleurs flamboyantes. Comme dans la chanson de Brassens, l'artiste déclame et répète avec lui ce mantra:

Auprès de mon arbre je vivais heureux
J'aurais jamais dû m'éloigner de mon arbre
Auprès de mon arbre je vivais heureux
J'aurais jamais dû le quitter des yeux
 

20220527_082848.jpg

 

20220527_070355.jpg

Sans titre

Tout de toi,

suis-je racines ou branches?

Peu m'importe.

Je puise au ciel

ce que je ne trouve d'essentiel

sur la Terre des hommes.

 

20220527_070355.jpg

 

20220527_074427.jpg

Sans titre

La lune vient s'asseoir.

Sur la branche,

elle s'enroule à mon coeur.

Je suis vivante, tellement vivante.

Mais où sont passés les personnes de mon coeur?

 

20220527_070222.jpg

Sans titre

(au dos du tableau)

Des personnes,

une famille peut-être,

mais elles ont l'air ailleurs, absentes,

comme sorties de ce monde.

Suis-je seule au monde?

 

La Nupes va devoir travailler pour convaincre

La Nupes n'a pas, et de très loin, atteint son but. Elle voulait être majoritaire et placer Jean-Luc Mélenchon Premier Ministre. C'est un acte manqué même si cela était prévisible. Personne n'y croyait sincèrement même en rêve. 

La Nupes vient de naître grâce au trait de génie politique d'un homme qui ne fait pas l'unanimité en France. Jean-Luc Mélenchon est très aimé des siens mais il est aussi tellement détesté voir haï dans certains milieux. Le bonhomme sait rebondir et il rebondira encore sans jamais se lasser. Il tient de son vivant à voir le triomphe de ses options politiques et acter la chute du néolibéralisme de ses propres yeux.

Pour cela, la Nupes devra échapper aux divisions internes qui ne manqueront pas de surgir. Avec cette vision décisive. Pour combattre le RN et sa probable victoire aux prochaines présidentielles, il faudra convaincre une grosse partie des personnes qui votent actuellement pour le parti de Macron. Ces gens-là, bien souvent, ont préféré glisser un bulletin RN plutôt que Nupes dans les urnes quand il a fallu choisir, au second tour, entre un candidat ou une candidate issu-e de ces deux formations politiques. Le RN fasciste fait moins peur que la Nupes!

Une capture d'écran sur le journal "Le Monde" montre assez bien cela:

20220620_111211.jpg

Plus d'un duel sur deux a été perdu par la Nupes face au Rassemblement National (33 duels sur 62) tandis que le RN en gagnent 62 sur 108 quand il est confronté à un-e candidat-e du parti présidentiel Ensemble et la Nupes seulement 82 sur 274 circonscriptions dans lesquelles elle a affronté Ensemble.

Le peuple fait plus confiance au RN qu'à la Nupes quand il reste seulement deux candidat-e-s en lice. C'est bien cela qu'il faut retenir aujourd'hui  en vue des prochaines présidentielles.

La Nupes devra convaincre du bien-fondé de sa VIème République pour faire barrage à une France donnant la victoire totale au fascisme du RN avec les risques de soulèvements civils partout en France en cas de victoire présidentielle de ce parti nauséabond qui n'a jamais prouvé qu'il pouvait gouverner en faveur de la mixité française et de l'égalité des chances entre toutes les communautés sociales.

La France est désormais en grand danger d'une normalisation du fascisme. Va-t-elle y céder complètement à la fin?

 

L'extrême centre macroniste pris dans la tourmente

Il fallait s' y attendre. Le Rassemblement National de Marine Le Pen rentre en force à l'Assemblée nationale et fait jeu égal avec la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.

La Nupes, rassemblement des forces de Gauche, n'a pas totalement convaincu bien que le résultat ne soit pas si décevant que cela et qu'il faudra désormais compter sur cette nouvelle dynamique pour s'opposer aux réformes de Macron et surtout de s'appuyer sur elle pour la prochaine élection présidentielle dans cinq ans.

Car oui, il y a le grand incendie en France, pays fondateur des droits humains et de la démocratie. Marine Le Pen est prête à investir les pleins pouvoirs. Il est de plus en plus probable qu'un second tour présidentiel se passera entre un-e candidat-e de la Nupes, si elle survit et grandit durant les cinq années à venir, et la candidate d'extrême-droite si elle se présente pour la énième fois à la présidence.

Pendant ce temps, c'est encore 5 longues années de perdue pour la France. Pas de VIème République, pas de Jean-Luc Mélenchon 1er Ministre comme tant réclamé par le tribun si... Mais avec des si et des mais on ne met ni l'Assemblée ni l'Elysée en carafe. Jean-Luc Mélenchon a raté son pari audacieux. Et le peuple qui ne vote pas ne s'est pas déplacé en masse aux urnes pour "l'élire" Premier Ministre. C'est un échec partiel de la Nupes et une grande victoire pour le RN de Le Pen qui a su laminer et effacer Z dans sa course à l'Elysée puis, pour son parti fasciste Reconquête, aux législatives. Le brun clair de Le Pen l'emporte sur le brun foncé de Z mais ce n'est peut-être que partie remise.

Que dire de la claque radicale reçue par Macron et son parti? Qu'elle était attendue par beaucoup de monde tant l'homme ne sait pas convaincre le peuple de la légitimité de sa politique néolibérale. Macron donne tous les jours, aux mécontents du système, de quoi le déstabiliser. Le néolibéralisme a vécu. Il faudra bien que les grandes puissances financières de la planète s'y fassent et comprennent que les privilèges princiers ne sont plus acceptés par celles et ceux qui triment pour rien et ne sont considérés en rien. L'arrogance des gens qui se portent bien fassent à l'urgence démocratique des gens qui vont plutôt mal. Par cynisme, on sait très bien que la grande majorité des personnes vertueuses qui s'emploient à dire non à Le Pen et qui votent Macron aujourd'hui voteront Le Pen demain quand l'heure sera venue de choisir entre plus de partage, de solidarité, la création d'une VIème République moderne, et le fascisme destructeur de liens sociaux affiché par le RN.

Au final, encore une grosse déception pour la Gauche malgré les apparences d'une victoire. L'Assemblée nationale se prépare à des jours houleux et des cyclones politiques. La France est déchirée entre quatre forces politiques qui ne s'entendent sur rien ou presque rien. Le chaos politique guette la France.

Pas de quoi être heureux ce matin malgré les accents de triomphe chez Mélenchon et Le Pen.

 

 

 

19/06/2022

Art Basel: transformer l'espace public

Les minorités sont sous-représentées dans l'espace public contemporain.

On y voit toujours des grands messieurs (surtout) et des grandes dames (très peu) des temps révolus. Des empereurs, des rois, des politiciens, des militaires, de très grands artistes (masculins presque toujours), voir des sportifs, où alors des héros mythologiques de la Grèce ou de la Rome Antique.

Peu à peu, une partie du public se lasse de voir ces figures emblématiques du passé prendre tous les espaces de la ville contemporaine. Certains voudraient contempler des sculptures de personnes plus simples dans leur condition humaine, des gens qui ont marqué les esprits de façon différente soit pour leur lutte citoyenne soit pour la minorité qu'elles représentent.

C'est sans doute une bonne approche pour fonder de nouvelles visions de la démocratie et du partage entre citoyennes et citoyens. Mettre en avant l'importance des petites gens provenant de divers horizons qui vivent au sein de la communauté humaine. C'est une belle idée qui permet de contrer l'exigence pyramidale, l'hégémonie blanche élitiste, la grandiloquence des personnes dites importantes ou prétendues telles.

Quoiqu'il en soit, le côté très sélectif de Art Basel est battu en brèche par la vision de ses nouveaux talents artistiques qui bousculent la notion même de hiérarchisation de la société.

Lire ici:

https://www.la-croix.com/A-Art-Basel-sculpteur-Thomas-J-P...

 

 

Mère à l'Enfant via son smartphone

 

20220613_16223333333333333.jpg

 

 

20220613_16223333333333.jpg

 

 

20220613_16223333333333333333.jpg