19/09/2020

A quoi jouent les enfants du monde? (1959)

Je viens de découvrir, grâce à une recherche impromptue sur le Web au sujet d'une médaille d'Hans Erni dont je vous reparlerai plus bas, que durant l'année de ma naissance il y avait eu une grande exposition au Musée d'Ethnographie de Neuchâtel sous la direction de Jean Gabus, natif du Locle, consacrée aux jeux des enfants à travers le monde.

Jean Gabus qui, en ce temps là, est devenu l'ami d'un certain Hans Erni qui fera d'ailleurs l'affiche de l'expo et dessinera quelques graffitis pour l'expo représentant l'enfant jouant avec ses pieds (a-t-il lui-même dessiné ses graffitis avec ses propres pieds, cela restera sans doute un mystère).

J'ai retrouvé, grâce à un PDF, le contenu de cette expo et les critiques médiatiques (élogieuses) de cette époque https://core.ac.uk/download/pdf/43651747.pdf . Lire à ce sujet les dernières pages consacrées au Musée d'Ethnographie.

J'ai été amené à faire ces recherches suite à une médaille inédite d'Hans Erni que mon père m'a remise. La médaille en question, qui aurait sans doute disparue des archives de la création artistique d'Hans Erni sans l'intervention heureuse de mon papa qui l'a gardé précieusement dans son atelier toutes ces années, a été frappée chez le médailleur Huguenin au Locle et porte la double signature d'Erni et du médailleur. Elle aurait disparu à tout jamais sans doute si mon père (tel père tel fils...) n'avait pas sauvé certaines médailles de la fonte pure et simple suite au débarras des épaves qui jonchent les établis ou les tiroirs et dont plus personne ne fait usage (pour une mise en vente future ou même une étude stricte et disciplinée et une mise aux archives de l'entreprise).

Donc, c'est par un curieux mélange de hasard et d'intérêt pour les créations de mon propre père que, lui parlant d'Erni et d'Huguenin, il me dit qu'il a dans son atelier une médaille créée par le graveur. N'ayant pas connaissance de cette médaille, il me la donne et, stupéfaction, je ne l'a retrouve nulle part, pas même sur le site Erniland consacré à toute l'oeuvre numismatique d'Hans Erni!

Alors voilà. Je vous présente ci-dessous et en primeur une médaille inédite de l'artiste. Elle est en parfait état, n'a jamais circulé, et est sans doute un témoignage inédit de l'oeuvre du graveur.

Pour en revenir au sujet de mon article, soit les jouets des enfants du monde, c'est cette affiche de 1959 d'Hans Erni, que j'ai découverte sur le Web, qui m'a donné quelques indices pour cette médaille qui est signée Huguenin FEC (Huguenin Frères et Compagnie) donc 'd'avant le changement de nom de 1968 en Huguenin Médailleur.

L'affiche de 1959 montre un enfant assis jouant avec son pied gauche. La médaille représente un jeune homme assis, nu et sexué, portant ses mains à la cheville droite. La mue de l'enfant et de ses jeux vers les jeux nouveaux de l'adulte.

En tous les cas, cette médaille, qui est sans doute la première médaille d'Erni créée avant même celle, officielle, du cirque Knie de 1969, est probablement le seul exemplaire qui a survécu à la disparition pure et simple. Pourquoi n'a t-elle finalement jamais fait l'objet d'un tirage public? Pourquoi est-elle restée parmi les objets inanimés d'une entreprise s'apprêtant à la faire fondre? Pourquoi finalement même certaines oeuvres des plus grands artistes reconnus doivent être parfois sauvées de la disparition grâce à des anges gardiens vigilants et désintéressés d'un point de vue financier? Pourquoi l'artiste lui-même n'en fait jamais mention avant sa mort? C'est beaucoup de questions sans réponse.

En tous les cas, un immense merci à mon père pour son merveilleux cadeau qui va ainsi, dès maintenant, profiter pour la première fois au grand public (même si ce blog n'est pas mis en évidence, le grand public finira par savoir...).

Les photos de l'affiche de 1959 et de la médaille:

 

 

 

20200918_103532.jpg

 

Artefacts d'un blogueur anonyme à partir de l'affiche:

 

20200918_103532(111).jpg

 

 

20200918_103532(111111).jpg

 

Et maintenant, l'inespérée médaille d'Hans Erni surgissant de nulle part

ou plutôt de l'atelier d'un homme qui a su prendre soin

des épaves et des oubliés de l'entreprise dans laquelle il travaillait jadis.

 

20200918_083659(1).jpg

 

 

20200918_083648.jpg

Merveille graphique d'un géant helvète ayant failli à tout jamais disparaître sans mon père

 

20200918_0838433.jpg

Pour terminer, un peu de mimétisme avec les fameuses assiettes

de Hans Erni...

 

18/09/2020

Mister Yellow et sa fiancée Cannonball

 

 

 

20200917_115754.jpg

 

 

20200917_11575444.jpg

 

 

20200917_1157544.jpg

 

 

20200917_115754444.jpg

 

 

20200917_11575444444.jpg

 

J'ai Full Contact au sous-sol

 

20200917_115754444444.jpg

Mister Yellow et sa fiancée Cannonball

(d'après un panneau signalétique de la gare Cornavin, Genève)

 

16/09/2020

La belle histoire d'une chasseuse d'autographes

Elle s'appelle Madame Loiseau en français. C'était, jadis, une collectionneuse d'autographes aux longs cheveux blonds que le temps a mis sur mon chemin par un beau jour de fin d'été 2020. Aujourd'hui, elle a un certain âge et elle m'a dit qu'elle se libérait peu à peu de tous les objets qui l'entouraient. Son mari décédé, ses enfants qui n'ont pas envie de reprendre certains objets pourtant parfois tellement émouvants et précieux aux yeux d'autres personnes...

Voici sa petite histoire entre Hans Erni et elle.

Il y a quelques années de ça, Madame Loiseau a envoyé quelques photos (cartes postales sans doute) à Hans Erni en lui demandant très gentiment de bien vouloir les lui dédicacer. L'artiste, toujours très courtisé malgré son grand âge, ne répondra pas à ses diverses sollicitations. Trop occupé et sans doute pas très chaud de voir tous les chasseurs et chasseuses d'autographes qui cherchent avant toute chose d'obtenir des signatures de célébrités pour les revendre plus tard d'une façon ou d'une autre.

Donc Madame Loiseau ne reçoit pas de nouvelles après ses deux ou trois envois postaux. A la veille des 106 ans d'Hans Erni, Madame Loiseau, qui fête son anniversaire le même jour que lui, fait une dernière tentative auprès du peintre dans une très gentille lettre pleine de tendresse et même d'amour fraternelle pour le peintre. Elle n'obtiendra pas d'autographes sur les photos qu'elles lui a envoyé. Cependant, le peintre ne se montre pas du tout cruel avec Madame Loiseau. Il lui retourne, le lendemain même de son anniversaire, soit le 22 ou le 24 février 2015 selon comment on lit le chiffre manuscrit, sa lettre originale avec ses salutations et une colombe.

A moins d'un mois de sa disparition, Hans Erni a sans doute signé là sa dernière colombe au public auprès de cette citoyenne anonyme. Le 21 mars 2015, Hans Erni s'éteint paisiblement dans sa ville natale de Lucerne.

C'est à Zofingue en ce jour de grâce que j'ai rencontré Madame Loiseau qui m'a remis, avec un grand bonheur réciproque, une oeuvre imprimé du peintre (les trois colombes) ainsi que sa fameuse lettre-autographe signée au dos par la non moins fameuse et probable ultime colombe adressée au public du grand peintre helvète, graveur, dessinateur, graphiste, qu'était Hans Erni.

Il n'y pas de hasard. Seulement des rencontres qui se font grâce au désir et la passion qui animent parfois les femmes et les hommes.

 

 

 

20200916_1346233.jpg

 

 

 

20200916_153559.jpg

L'imprimé aux trois colombes et la lettre manuscrite de Mme Loiseau

 

20200916_1346233333.jpg

Quand la colombe d'Hans Erni tutoyait déjà l'ange de la mort

 

Z O F I N G E N

 

20200916_121626.jpg

 

 

20200916_121510.jpg

 

 

20200916_120459.jpg

 

La Femme bronze mariée à l'arbre

 

20200916_120656.jpg

 

 

 

 

15/09/2020

L'effet Cléopâtre et Octave Auguste premier empereur romain

 

"Qui voudra connaître à plein la vanité de l’homme n’a qu’à considérer les causes et les effets de l’amour. La cause en est un Je ne sais quoi. Corneille. Et les effets en sont effroyables. Ce Je ne sais quoi, si peu de chose qu’on ne peut le reconnaître, remue toute la terre, les princes, les armées, le monde entier.

Le nez de Cléopâtre s’il eût été plus court toute la face de la terre aurait changé."

La fin du règne de Cléopâtre VII et le suicide du couple "Cléotoine" (Cléopâtre et Marc-Antoine) coïncide avec la victoire totale d'Octave-Auguste, la fin du Triumvirat romain et de la République romaine. Cette épisode dramatique marque la fin de l'époque helléniste et pharaonienne. L'époque du Christ marque donc un séisme majeur sur les plaques tectoniques des empires terrestres.

Comment Cléopâtre s'y est-elle prise pour faire tomber à la fois César et Marc-Antoine sous son charme? Son nez? Peut-être. Son intelligence sûrement. Sa grande beauté probablement pas, elle qui portait des traits de masculinité évidents. Alors quoi? Son pouvoir de séduction exceptionnel a sans doute fait le reste.

Cependant si, à Rome, on avait vu d'un assez mauvais oeil la liaison entre César et la reine égyptienne ainsi que la naissance de leur enfant Césarion, Antoine dépassa toutes les bornes en donnant des territoires à Cléopâtre et leurs trois enfants nés de leur union. De plus, envoûté par l'Orient, Antoine était prêt à déplacer le centre d'attraction du pouvoir romain à Alexandrie. Il fallait en finir et l'ambition d'Octave-Auguste de devenir le premier empereur réunissant les trois triumvirat (celui d'Afrique, d'Occident, et d'Orient) fut assez évidente aux yeux du Sénat romain pour lui donner carte blanche et abattre cet Antoine plus intéressé par une culture étrangère que par sa propre culture...

Le nez de Cléopâtre a-t-il été l'obsession d'Octave-Auguste? Cléopâtre aurait-elle du plutôt se lier d'amitié et d'amour avec Octave? Le coeur a ses raisons que la raison ignore. Encore une citation de Pascal qui sied à merveille pour la situation,

Et c'est en scrutant de près la monnaie romaine originale ci-dessous, ou imitation d'époque gauloise sarcastique, que je me suis mis à penser ce petit billet qui a du nez mais dont l'origine de ce bronze reste obscure à mon savoir numismatique. Amateurs et amatrices de trésors antiques, à vos livres et connaissances... Il y a du pain sur la planche... et je vous offre l'apéro si vous avez quelque certitude à propos de cette monnaie.

Pour aller plus loin sur le sujet... http://www.slate.fr/story/30709/cleopatre-egypte-mythe

 

 

20200915_125020.jpg

Avers. Petit bronze probablement à l'effigie et au buste de Cléopâtre, coiffure en melon et tresses. Incertain et peut-être création apocryphe tardive d''origine gauloise.

 

20200915_125216.jpg

Revers. Et si Octave-Auguste avait volé le nez de Cléopâtre

pour devenir le premier Empereur de Rome?

Personnage incertain. Peut-être César ou Antoine voir Octave...

Lettrage apocryphe qui ne semble pas être du tout un classique orthodoxe du lettrage romain.

 

14/09/2020

"Bête et Méchant" le journal quotidien de Donald Trump

Les fans inconditionnels de Donald Trump adorent les saillies saignantes et cruelles de leur gourou présidentiel.

Ce monde n'est pas fait pour les faibles, les gentils, les trop bons qui finissent par être des cons. Ce monde, et Donald Trump en donne hélas une réplique magistrale nauséabonde, est fait et taillé pour les reptiliens, les sangs-froids et les pisse-froids, les manipulateurs et les esprits tordus, calculateurs, cyniques, prêts à tuer père et mère au nom de leur réussite personnelle.

Comment avoir envie d'exister dans ce monde-là quand tout indique qu'il va gagner la partie et créer une situation de chaos planétaire où l'être humain aura vendu son âme au diable en échange de la domination, de l'exploitation, du crime organisé, de la corruption, du mensonge quotidien comme oeuvre d'art abouti permettant à la propagande de créer des régimes totalitaires, génocidaires, suicidaires?

Il n'y a pas de réponse et de négociation possibles face à la mauvaise foi, la méchanceté, la bêtise, le cynisme, le pousse-au-crime d'un président américain machiavélique qui joue de la lyre verbale en faisant grincer les dents de ses adversaires devenus du coup des ennemis à abattre dans le contexte de violence actuelle des paroles. 

Plus les poètes seront chassés des arènes publiques plus la liberté d'expression ne sera plus défendue par des gens de bien qui souhaitent plus d'égalité, de fraternité, et d'amour dans une monde qui a sélectionné, par une sorte d'eugénisme d'intellectualisme primaire et primitif, la race des saigneurs qui doivent imposer leur loi et dominer le monde. Il n'y a plus de place pour la démocratie dans les débats. C'est une foire d'empoigne perpétuelle, un marché aux bestiaux où les grandes âmes humanistes passent à l'équarrissage, sont moqués, dépecés, mutilés dans les médias par des tortionnaires à la rhétorique atroce suivis par des millions de groupies qui s'adonnent à leur vil passion et à leurs vices de violenter ainsi le monde des humains ainsi que notre environnement pour satisfaire leurs besoins et leur emprise sur les sociétés humaines tout en accomplissant, par leurs actes et leurs actions tournés essentiellement vers la réussite économique au détriment de l'équilibre social et écologique, la destruction encore plus brutale de notre environnement vital et notre écosystème.

Donald Trump a toute les chances de l'emporter par la triche à travers son poker menteur d'un extrême raffinement dans la vulgarité de ses propos obscènes qui plaisent tant à une population qui en a assez des conventions et des politesses souvent hypocrites mais qui au moins sauvent l'apparence d'un monde harmonieux et en paix. 

Le Président Donald Trump est un faiseur de guerre et de haine. Un second mandat lui permettra d'imposer un régime totalement formaté à sa personne et celle de sa famille.

Un néo-empereur est né et l'Amérique laisse faire, impuissante, sidérée, déchirée, définitivement souillée par un homme qui est arrivé au pouvoir par la démocratie et qui règnera, comme un certain Adolf Hitler, en ange destructeur de l'Amérique adulé par une grande partie de la population et craint par l'autre partie qui n'aura plus de mots ni d'actes suffisants pour s'opposer au saccage de l'Amérique.

Le premier anarchiste qui s'est extrait des lois démocratiques américaine pour régner, ce n'est pas un anarchiste de gauche qui ne désire régner que sur lui-même et par lui-même en faisant le même style de proposition à ses amis et son entourage. Le premier anarchiste de l'Amérique c'est bien Donald Trump qui lui ne veut pas user de l'anarchie pour éclairer les êtres humains au sujet de la liberté mais qui se sert d'elle pour asseoir son pouvoir et régner en maître absolu sur l'Amérique.

De l'anarchie trumpienne pour saper les fondements d'un Etat de droits et détruire in fine un régime démocratique à la dictature d'un homme qui ne s'arrêtera plus jamais pour retrouver un peu de santé mental et d'auto-critique suffisante pour sauver l'Amérique de sa propre destruction. La folie s'est emparée de l'Amérique avec Donald Trump. Et nous en sommes toutes et tous les témoins affolés et impuissants.