17/04/2017

La prairie des filtres pour parler sans filtre et sans hypocrisie

Jean-Luc Mélenchon a fait meeting à Toulouse comme d'autres font marketing et plans com qui foirent.

La logique Jean-Luc Mélenchon est la logique Jean Jaurès. La science politique de Mélenchon est de même nature que celle de Jean Jaurès. Lisons quelques mots de Jaurès parus dans La Dépêche du 16 septembre 1888 à propos des jeunes Républicains de Castres:

« Ils aiment dans la République l’exubérance et la fougue de leur propre vie, ils sont bons enfants, et la République est bonne fille, pas trop dévote, pas cérémonieuse, pas arrogante, compatissante au faible, et n’humiliant pas les petits par l’esprit de domination et d’orgueil. Aussi, sont-ils républicains de nature avec cette générosité de tempérament, la générosité de la raison et de l’âme. Bien souvent, à la fin de l’Empire, ces joyeux intrépides compagnons étaient dans les villages les seuls qui osaient dire non et parler République. Alors les mijaurées de la réaction affectaient de dire : voilà ce que sont les républicains. Permettez, mes beaux messieurs : c’était la vieille fontaine gauloise de liberté, de franchise, de vaillance, de bonne humeur qui jaillissait, qui débordait à l’aventure sur les hontes du despotisme, sur les lâchetés et les hypocrisies du monde officiel et dirigeant. »

Aujourd'hui, Mélenchon et la France insoumise font le tour de l'île de France sur une péniche.

Jean Jaurès, savoureux, semble ironiser en direct d'entre les morts:

Qu’apportent les députés monarchistes ? À plusieurs reprises, Jaurès écrit qu’ils ne sont qu’une force de paralysie. Il ironise sur le manifeste du comte de Paris en septembre 1887, imaginant un dialogue entre le prétendant au trône et ses partisans : « Monseigneur, notre barque est bien petite et un prétendant c’est bien lourd. Si vous montez avec nous, nous coulons à pic. En attendant de meilleurs jours, restez sur le rivage. – Pas du tout (on croit entendre la voix off de Fillon ou de Macron). Vous seriez capables de m’y laisser, et puis vous coulerez sans moi aussi bien qu’avec moi ; tentons la fortune ensemble

source: http://amisdejaures-toulouse.info/le-billet-mensuel-de-re...

 Bonne promenade en péniche, les insoumis et les insoumises. Si on coule, on aura fait un apéro géant ensemble. C'est déjà ça. Mais nous ne coulerons pas. Les capitaines de navire ne sont pas des capitaines de pédalo. S'ils sont toujours là, c'est qu'à quelque part, ils sont insubmersibles et affrontent toutes les souffrances et toutes les tempêtes avec un certain sens humain de la ligne d'horizon à suivre.

 

16/04/2017

Encre de Mélenchine

"Et je dessine, parfois, à l'encre de Chine, des choses très simples : des personnes, des corps, des gens qui se disent bonjour en se touchant... les petites beautés de la vie."

Jean-Luc Mélenchon, la France insoumise avec lui.

 

Me viennent de toi

des images toutes simples

d'une fille qui a tout donné

pour aider sa famille

en devenant une femme

libre et aérienne,

spirituelle et sensuelle,

d'une beauté embrasant le ciel

qu'un homme insoumis

aussi libre que ton poète anarchiste

ne peut que se soumettre

à ton sourire d'ange

venu de ce pays complètement dada

pour accomplir toute la prophétie.

 

J'écris à l'encre de Mélenchine

un petit conte lavé à la machine

pour retrouver les couleurs d'origine

de nos peuples à la dérive.

J'écris à l'encre de Mélenchine

ce petit conte quotidien

pour l'offrir en pain quotidien

à ce peuple qui veut retrouver

les joies de la liberté

et de l'authenticité

par sa volonté sans faille

et sa grâce poétique.

 

Mais sans toi,

aurais-je eu ce punch et cette volonté?

Mais sans toi,

aurais-je eu assez de confiance en mon écriture

pour passer l'immense déception de l'Amérique

et revenir en France?

Dépasser mon envie de tout arrêter,

et accompagner cette France insoumise

dans son combat magnifique

pour un nouveau monde?

 

Toi, l'amour de mon futur,

l'amour le plus noble,

l'amour le plus véritable,

né dans ce petit studio acrobatique

où les corps des hommes se livrent

à de petites choses érotiques

pour chasser la déprime,

pour oublier leur vie de misère,

pour un instant passé

.avec cette prêtresse divine

du culte à l'amour et à la paix.

 

Encre de Mélenchine,

avec Jean-Luc et tous les autres,

je dessine, parfois, à l'encre de Chine, des choses très simples : des personnes, des corps, des gens qui se disent bonjour en se touchant... les petites beautés de la vie.

 

Fillon, Le Pen, Macron aux tisons, Mélenchon au balcon

Qui voulez-vous voir au balcon, ce jour de Pâques, les insoumis et insoumises, et plus encore le 7 mai au soir de l'An 2017?

Un homme soumis au culte du dieu néolibéral et son veau d'or qui thésaurise ses milliards dans les poches des apôtres de la finance et terrorise le peuple en donnant la toute-puissance à sa secte du temple solaire, ses guerres internationales et son internationale du terrorisme islamiste tombées de Sirius et de ses mensonges délirants? Une femme prise par les démons du fascisme qui verrait bien les enfants des clandestins restés à la rue sans scolarité et sans rien du tout pour manger? Une ogresse qui condamne le génie du Petit Poucet et ses soeurs et ses frères à une mort atroce? Un autre homme empêtré dans son purgatoire pour avarice avérée, sorte de Diane de Poitiers chasseresse sur ses terres qui procure l'anémie du peuple par sa politique confiscatoire de richesses pour le bien de quelques-uns (les banques, les multinationales et tous les milliardaires) et procure le mal de mer de tous qui fait gerber le peuple en avalant l'or du peuple pour se rajeunir de 20 ans et faire jeune premier, pilote de Formule 1, grâce à des emplois fictifs et des costumes d'un goût douteux qui n'ont pas l'apparence d'un champion automobile mais d'un magouilleur sans envergure? De cet or potable qu'il boit chaque jour, il veut en faire un dépotoir citadin où viendront encore s'échouer des milliers de personnes à la rue, méprisées, rejetées dans l'indifférence de tous tandis qu'il se pavanera avec sa Cour devant tous les médias en disant que les pauvres sont des enfants de salauds qui veulent provoquer la Révolution des barbares, des gueux, et des sans-culottes, cette chienlit tant haïe de Nicolas Sarkozy, son mentor, son parrain.

Où bien les gens, vous voulez être au balcon avec Mélenchon en créant le choc d'une vraie Révolution et d'une VIème République qui sera au goût du peuple démocratique?

C'est un pari sur l'avenir que vous prenez avec Mélenchon. Mais avec tous les autres candidat, c'est un voyage sans retour vers un enfer néolibéral de plus en plus haineux et guerrier, un enfer qui amènera le peuple à faire la Révolution dans la rue avec ses vrais morts et son chaos mortel, ses divisions définitives et sa haine transformée en guerre civile.

Les gens, vous avez la solution de sagesse. C'est la démocratie. C'est la révolution par les urnes et votre vote qui est un vote de révolutionnaire. C'est tellement plus beau et romantique que de s'étriper dans le sang et la violence de tous par tous. C'est tellement plus humain et responsable et conforme à sa propre volonté d'idéal non-violent portée au sommet de son art.

Les gens, vous le peuple de France, portez Mélenchon au balcon et descendez-le dans la rue avec tous les gens pour faire l'apéro tous ensemble en communiant dans la joie au changement de Civilisation et l'arrivée de jours plus heureux et moins angoissants. C'est à vous, citoyennes et citoyens de France qu'en incombe cette responsabilité première parce que c'est chez vous, qu'en 1789, la première pierre de jouvence de la démocratie moderne a été posée par les révolutionnaires d'alors. 

La vraie jeunesse d'un peuple c'est sa capacité à révolutionner ses modes de vie et de fonctionnement quand les anciens modèles les ont condamnés à souffrir d'une sclérose et d'une anémie mortelle.

 

15/04/2017

Sentence du jour

"Qu'ils salivent jusqu'à la bave de leur rage fasciste, Marine le Pen et son F Haine n'aura pas la peau de la France insoumise"

En Harley Davidson et avec toi, nous sommes le couple le plus libre du monde.

 

Le Tiers Indécis

Ils et elles iront voter. Mais ils et elles ne savent pas, à une semaine du scrutin pour qui voter.

Pour les candidats et la candidate, cette indécision ne peut être que décevante dans la mesure où les candidats ont de la peine à convaincre et à emporter l'adhésion du peuple à leur programme politique.

Comment vont-ils voter? Qui va engranger leurs votes? Alors que les quatre candidats les plus solides se situent dans un mouchoir de poche entre 20% et 23% selon les sondages d'opinion, ce Tiers Indécis sera décisif dans une semaine.

Sous l'Ancien Régime, en 1789, les nobles et leurs soutiens pensaient réussir leurs manoeuvres souterraines pour empêcher la Révolution. Ils en on été pour leurs frais.

Si un peuple est tellement dans l'indécision c'est qu'il a perdu la foi en ses repères et qu'il en cherche de nouveaux. Le seul candidat qui offre de nouveaux repères, un nouvel idéal républicain, un nouvel élan en faveur des valeurs françaises et humanistes, c'est Jean-Luc Mélenchon. Les autres ne veulent que perpétuer le système qui craque de partout. Si Mélenchon est un gentleman-cambrioleur décidé de s'emparer avec la France insoumise du pouvoir, ce n'est pas pour ajouter à la catastrophe actuelle. C'est pour changer radicalement la conception du pouvoir, la façon de faire de la politique, de l'économie, de l'écologie, et du social en donnant une éducation, une conscience, et un art qui donne une colonne vertébrale collective au peuple pour enrayer notre goût aux atavismes reptiliens qui nous rongent la cervelle et font de nous des espèces de dégénérés de la conscience, des ravageurs de planète, et des barbares sanguinaires qui acceptent les guerres chez les autres pour renforcer et protéger notre pouvoir. Ne plus voter pour un président qui mènera des guerres offensives dans d'autres pays c'est aussi vouloir enrayer la course folle aux armements qui risquent de détruire nos enfants et l'humanité entière.

La Terreur n'est pas de notre camp. Elle est du camp de celles et ceux qui veulent perpétuer la domination du monde et la soumission des peuples à leur pouvoir. Ne me parlez plus jamais de guerre nécessaire pour installer la démocratie et le progrès ailleurs. C'est la plus grande fake news de notre temps. Mais parler moi de paix et d'amour, je crois que notre temps en a bien besoin.

J-Lu il vous faut faire un Discours aux Indécis sur votre chaîne You Tube avant le vote décisif de dimanche en 8.