27/09/2018

Tu veux du rap, de l'art, en voilà, Nick Conrad

Retourne à la School

Man.

Retourne parce que tu nous saoules

avec tes explications

qui n'ont aucun sens.

Tu peux pas dire à la France

que tu lui fais l'amour

après avoir violé Marianne

par tes mots qui sont des assassinats

du vivre ensemble.

 

L'art, le rap en particulier,

doit cogner,

doit faire mal,

doit faire pleurer,

parfois.

Mais pas comme ça.

Pas comme toi tu l'as fait.

 

Tu dis t'être inspiré

de l'Amérique

et de la chasse aux Noirs.

Tu dis avoir voulu

faire du Billie Holiday

mais tu as provoqué

un blood black day,

une rupture

dans la liberté d'expression

et dans les rapports

entre toutes les communautés.

 

Si tu avais vraiment

voulu faire de l'art

tu aurais produit

un fruit étrange

qui aurait su émouvoir

la France républicaine.

Pas un débordement de haine

des identitaires.

Pas une réprobation générale

des enfants de la République.

 

Alors écoute Billie Holiday,

Nick Conrad,

écoute bien avec ton âme

et revoit ta copie pointée 0.

Et écoute ce rap bien trop peu relayé

sur les médias et les réseaux sociaux,

du fort, du puissant,

du rap qui cogne

dans les coeurs

et qui reprend la chanson

de Billie Holiday,

chanson écrit par un Blanc

du nom de

Abel Meeropol.

 

Nick ConCrade (Conrad) tu fais de la M* et rien d'autre

Est-ce jouissif

de rapper

avec le couteau

entre les dents

pour découper du Blanc

à la machette?

 

Est-ce jouissif

de tuer

des bébés tout roses

comme des bébés phoques

sur ta banquise

pour se faire un buzz

sur toutes les chaînes

et devenir un chasseur de trophée

habillant des filles de luxe

de peaux de bêtes massacrées

et bastonnées à mort?

 

Nick ConCrade

tu niques ta première mère l'Afrique

et ta seconde mère l'Europe

en les violentant toutes les deux,

en leur enfonçant de force

ton putain de gourdin

dans le vagin,

en leur pénétrant la chatte

avec la méchanceté féroce du violeur,

en leur sodomisant leur jolie lune

au clair de la lune

mon ami frérot

tu ne fais pas de l'art

tu fais juste de la merde,

de la peste brune,

parce que tu désespères

de n'être jamais devenu célèbre

autrement qu'en prenant

ce chemin des Ténèbres.

 

Dans les caveaux d'insondable tristesse
Où le Destin m'a déjà relégué ;
Où jamais n'entre un rayon rose et gai ;
Où, seul avec la Nuit, maussade hôtesse,

Je suis comme un peintre qu'un Dieu moqueur
Condamne à peindre, hélas ! sur les ténèbres ;
Où, cuisinier aux appétits funèbres,
Je fais bouillir et je mange mon coeur,

Par instants brille, et s'allonge, et s'étale
Un spectre fait de grâce et de splendeur.
A sa rêveuse allure orientale,

Quand il atteint sa totale grandeur,
Je reconnais ma belle visiteuse :
C'est Elle ! noire et pourtant lumineuse.

 

Charles Baudelaire 

 

Nick ConCrade,

arrête cette croisade puisée

dans les chiottes de ta conscience

et qui donne à Sade la victoire

de la liberté absolue,

de l'abjection absolue,

de l'horreur absolue.

 

Nick ConCrade,

n'invente pas des salades médiatiques

pour rattraper tes impardonnables paroles sadiques

dans l'espoir de faire de toi

un héros de la cause Black.

Nick ConCrade,

tu n'as pas d'excuse

et c'est à toi de t'excuser

face aux Blancs et aux Noirs.

 

Sinon, tu veux quoi?

La guerre civile?

Devenir chef de guerre

pour la jeunesse des banlieues?

La vengeance sur la colonisation?

Et soumettre les Blancs

à l'esclavage,

à la position du sous-homme

et de la sous-femme?

Sinon, tu veux quoi?

Paris à feu et à sang?

La France, une autre Syrie?

Ta mère violée et trucidée

par des néo-nazis?

Et toi, les couilles à l'air,

coupées hachées menues

par les mêmes?

 

Tu as fait ton buzz.

Mais tu ne peux pas être fier

de ta réussite.

Sur You Tube

ton chiffon de merde

refait sans cesse

sa réapparition.

As-tu envie de pisser

et de marquer le monde

encore et encore

d'une croix gammée Black

comme un chien SS

pour marquer ton territoire?

 

Fais reset

avec ton tube de merde

et change du tout au tout

la poétique de ta trique.

 

Et vous tous

qui remettez en ligne

l'infâme vidéo

arrêter de donner de l'importance

à cette impotence artistique.

C'est de la merde!

Point barre.

 

Maintenant, Nick Conrad,

si tu me lis,

tu vas rester bien en rade

tout en gardant le silence

sur cette plage de sable

que je t'offre

en écoutant de l'art,

vraiment de l'art

qui donne de l'espoir

et ouvre notre monde

au bonheur.

 

Parce que tout ce que tu chanteras

et écriras encore désormais

pourra être retenu contre toi

et ta folie haineuse.

 

26/09/2018

Patrice Quarteron, tu boxes comme du papier Q

 

Match du siècle entre Patrice Quarteron et Hapsatou Sy; Eric Zemmour et Valeurs Actuelles comme arbitre de ring...

Evidemment, à l'époque des fake news, que Patrice Quarteron va l'emporter sur du velours face à la chroniqueuse. Hapsatou Sy va se retrouver dans les cordes verbales parce qu'elle chiale comme une gamine pour avoir osé se "victimiser" alors qu'en réalité elle a juste répondu avec la force d'une boxeuse à une insulte qui touche toutes celles et tous ceux qui ne porteraient pas un prénom strictement français admis depuis l'époque napoléonienne, soit calendrier grégorien et prénoms de saints et de saintes catholiques imposés par ce brave empereur Bonaparte qui voulait que la France domina le monde entier (campagne d'Angleterre, d'Italie, de Russie, d'Egypte...et même de Suisse, quel tableau, quel projet national restreint!...). Soumission du monde entier à un empereur tyrannique... Et soumission des familles au droit canon chrétien et catholique...

Patrice, désolé. Pour un mec qui pratique la boxe, sur ce coup-là je te trouve bien trop soumis à Valeurs Actuelles et à la pensée tragique de Zemmour. Je sais que tu veux vraiment le bien pour les petits gars de banlieue (je dis "gars" pour toutes et tous parce qu'aujourd'hui les filles ont décidé d'être des "gars" dans leurs échanges langagiers quotidien. Ce qui est marrant tout de même).

Patrice, si c'est moi l'arbitre entre toi et Hapsatou, c'est absolument clair qu'elle te met KO au premier round déjà parce que tu te goures totalement sur ce sujet.

D'abord Hapsatou ne s'appelle pas Corinne et elle a très bien réussi en France avec son prénom venu d'ailleurs. C'est une évidence. Pas une simple observation. Deuxièmement, Hapsatou est en train de faire virer du ring médiatique le grand insulteur de la République française polyculturelle du XXIème siècle, j'ai nommé Eric Zemmour. Carton rouge qui ne serait jamais arrivé dans les médias officiels sans sa grande ténacité morale et ses "pleurnicheries direct du gauche" comme tu pourrais mieux les nommer, des cris de douleur qui ont touché au coeur des centaines de milliers de personnes rien qu'en France. Et cette performance magistrale, toi tu n'aurais jamais réussi à la produire avec ta boxe de larbin du FN et de Zemmour. Troisièmement, Hapsatou a, et c'est bien vrai, une jolie petite gueule de femme mais cela suffit rarement à réussir dans la vie. Sans une tête bien faite, le facteur de réussite reste des plus fragiles pour toutes les jolies filles et les beaux mecs de la République. La beauté n'est pas le critère principal de la réussite commerciale et médiatique. Regarde Donald Trump, pour ne citer que lui, ce n'est assurément pas le mec le plus impressionnant du monde côté physique et même côté mental. Ce sont des femmes qui le disent, pas moi. Pourtant il est Président de la première puissance mondiale...  

Si tu as raison sur le prénom arabe ou africain, qui est malheureusement largement discriminé dans l'entreprise française, cela ne t'oblige aucunement à coucher avec les patrons fascistes, racistes et haineux ou qui ont simplement de très forts préjugés sur les étrangers. Ce sont eux qui sont dans l'illégalité républicaine et contre l'égalité des origines et le droit à l'identité personnelle venue d'ailleurs. Et non les parents d'Hapsatou qui n'auraient pas du appeler de ce prénom leur fille en risquant dès le départ une inégalité de traitement dans la société française.

Patrice, si tu couches avec les collabo d'un système voulu fasciste, prends garde à toi. C'est le conseil d'un ami boxeur de la catégorie que tu voudras.

https://francais.rt.com/france/54170-patrice-quarteron-so...

"Plus tu avances vers l'impossible, plus tu peux faire reculer l'impossible et plus tu te rends compte que le monde de hier, la race inférieure, l'esclavage, le sexisme, la domination sexuelle, la chasse aux LGTB, la puissance des rois, des empereurs, les soumissions ethniques, ont été combattus sans relâche par des révolutionnaires et des révolutions qui ont refusé de se soumettre à l'impossible et implacable loi supérieure des fascistes, des colonisateurs, des brutes épaisses, et des idéologues extrémistes ".

Pensée inspirée du blog de Hapsatou Sy:

http://blog.hapsatousy.com/quelques-citations-inspirent-e... 

A toi de me répondre si tu as quelque chose à me dire.

J'accepte même tes deux poings dans la gueule...à condition qu'on se dise frères de sang après.

 

La légende des Passagers du Tram 3

 

J'attends.

J'attends le temps,

le temps de t'aimer cosmiquement

encore et encore

dans notre soleil de sang.

 

J'attends.

J'attends tous le temps

cet autre jour enivrant

pour monter avec toi sur le navire

de notre amour révoltant.

 

J'attends.

J'attends et je me pends

à chaque moment

où j'apprends de toi

à mes dépens.

 

Tu voyages seule

comme la liberté.

Et quand tu te reposes

sur mon vieux banc encore vert, 

dame assise aux jambes écartées,

je porte Eros et nos souvenirs

dans des valises de rêve

qui nous mènent vers Carthage.

 

Non! Non! Bébé,

nous ne ferons jamais naufrage

sur la Mer de Carnage

comme deux exilés de l'amour

qui seraient morts noyés,

broyés par la vie et les dettes.

Non! Non! Bébé,

nous resterons ce mirage

de passion magique

dans le creux

de notre potion en fusion

pareils à un ancien volcan

qui n'a jamais cessé

d'élever son feu vers le ciel

pour éblouir le monde.

 

Les passagers du Tram 3

(gare du tram, Boudry, septembre 2018,

images protégées et dédiées à tous les poètes et magiciens,

à toutes les poétesses et magiciennes de la vie)

 

20180925_230428.jpg

Qui peut voir un roman vivant

à travers cette image

vit sa vie comme

un poème vivant

et dédie son temps

à la contemplation.

 

20180925_174308.jpg

Le Sphynk punk

 

20180925_230548.jpg

Le Conciliabule des anges damnés

 

20180925_231112.jpg

Gandalf et les lichens

 

20180925_230203.jpg

L'Eau suspendue

 

20180925_173353.jpg

Sous le regard du Sphynk punk...

 

20180925_174131.jpg

...et du petit Singe malicieux

 

20180925_225442.jpg

Les Passagers du Tram 3

 

20180925_225724.jpg

 

 

20180925_224939.jpg

 

 

20180925_174951 (1).jpg

Le Mur des Divagations et des Supputations

 

20180925_174951.jpg

 

 

20180925_175450.jpg

Qu'est-ce qu'un couple?

Qu'est-ce que l'amour?

 

20180925_224402.jpg

Qui sont-ils?

Que font-ils?

Où vont-ils?

Des ils et des elles.

Les Passagers du Tram 3

 

 

24/09/2018

Marianne au Musée Dürrenmatt

Elle est apparue

sortant des Nuées,

dans un geste d'appel

au secours.

 

Elle était là

juste présente un instant

parmi les nuages

de ce dimanche 23 septembre.

Il était environ 16 heures.

Je venais d'arriver

sur la terrasse du Musée Dürrenmatt

de Neuchâtel.

 

Alors je l'ai simplement

prise en photo

et elle m'a parlé en images.

 

Dans le silence

de journées noires pour la France.

 

20180924_073528.JPG

Nouveau timbre 2018 de la Poste de France

 

IMG_0027.jpg

 

 

IMG_00277.jpg

 

 

IMG_002777.jpg

 

 

IMG_0027777.jpg

 

 

IMG_00277777.jpg

 

 

IMG_002777777.jpg

 

 

IMG_0027777777.jpg

 

Automne 2018

Marianne en guerre avec le Diable