04/07/2017

InterseXtion Game

 

 

Demain,

tu auras encore 29 printemps,

comme aujourd'hui.

Demain,

tu seras étudiante,

et tu seras la meilleure,

comme aujourd'hui.

Demain,

tu deviendras prof,

et tu seras leur meilleur secours,

comme aujourd'hui.

Demain,

tu auras changé de monde,

et tout le monde t'aimera,

comme aujourd'hui.

 

Aujourd'hui, je t'aime,

demain, je t'aime,

pour la vie, je t'aime,

comme aujourd'hui.

 

20170703_1344011111111.JPG

 

 

20170703_13440111111.jpg

 

 

20170703_1344011111111111.jpg

 

 

2017-07-04 12.15.077.png

 

 

 

2017-07-04 12.12.57777777.png

 

 

 

2017-07-04 12.12.577.png

 

 

 

2017-07-04 12.12.577777.png

 

 

 

2017-07-04 12.15.07777.png

 

 

 

Une femme, un ange, une diablesse d'amour

 

Si je devais suivre la route

comme cet aveugle

qui a perdu de vue l'amour

c'est à toi

que je ferais confiance.

 

Si je devais deviner mon chemin

comme un sourd

les mots sortis d'une bouche

ce serait sur tes lèvres

que je lirais l'avenir de l'amour.

 

Si je devais apprendre à lire une carte

comme un muet

la langue des signes

ce serait sur ton corps

que je retrouverais mon chemin.

 

Tu es celle

dont tous les hommes rêvent

quand ils se sentent trop seuls.

Tu es celle

qui sait conduire cet homme solitaire

sur le chemin de la fidélité.

 

Inked2017-07-03 12.38.51_LI1111.jpg

 

 

 

20170622_061610000.jpg

 

 

 

20170622_06161000000.jpg

 

 

2017-07-03 22.35.499.png

 

 

 

2017-07-03 22.35.4999.png

 

 

2017-07-03 22.35.499999.png

 

 

2017-07-03 22.35.4999999.png

 

 

 

2017-07-03 22.39.100.png

 

 

2017-07-03 22.42.366.png

 

 

 

2017-07-03 22.42.3666.png

 

 

 

2017-07-03 22.42.36666.png

02/07/2017

Embarquement immédiat

 

Les romantiques tombent sur des filles cosmiques

qui les conduisent dans les rêves érotiques.

L'amour est une fille de pute.

Mais sans elle l'amour n'existerait pas.

Il serait mort soumis depuis longtemps

d'avoir trop attendu cette fille à la bonne réputation

que le système veut nous vendre comme top model

alors que le monde demeure un vaste et tragique bordel.

 

20170622_06183777.jpg

 

 

20170622_06183777777777.jpg

 

 

20170622_061837777777777.jpg

 

 

20170622_06183777777777777.jpg

 

 

20170622_06183777777777777777.jpg

 

 

20170622_061837777777777777777.jpg

Divine süss party with Duchamp (1917-2017)

 

 

image1 (3)333333333333333333333333333.jpg

Objet de ton plaisir, fontaine de ton assouvissement (2017)

(prends ton ticket d'avion et envoie-toi en l'air)

 

01/07/2017

Les Etats-Nations craquent et ce sont les migrants qui nous le disent

L'Europe prise d'assaut. Non par des armées agressives prêtent à mettre à feu et à sang le Continent et à violer femmes et enfants sans aucune pitié ni aucune conscience. Mais par des gens sans défense, fragilisées à l'extrême qui deviennent des personnes dont personne ne veut plus assumer leur voyage sans filet protecteur chez nous.

L'Europe continue à assister au débarquement des populations africaines et de l'Est. Quand faudra-t-il devenir vraiment inhumain et fermer toutes les frontières en rejetant à la mer des milliers de gens dont plus personne ne veut nulle part? Quand l'Europe, qui garde un semblant d'ouverture grâce aux milliers de bonnes âmes solidaires surveillant les faits et gestes des gouvernements et qui refusent cette défaite ignoble comparable à la défaite de l'Europe face au massacre nazi des Juifs, des Tziganes, des handicapés, des artistes dégénérés, des résistants communistes et humanistes, sera-t-elle vraiment un Continent fasciste?

Nous ne voulons pas la mort de ces gens venus d'ailleurs. Mais nous ne voudrons bientôt plus leur porter secours si, par millions, ils continuent à vouloir venir à notre rencontre. Nous ne voulons pas la fin de notre humanité en fermant notre porte aux étrangers qui n'ont plus rien, qui ne connaissent rien à nos moeurs, qui sont parfois analphabètes, peu instruits, et qui auront la plus grande peine à se sentir intégrer chez nous grâce au travail qu'ils n'auront jamais, grâce à l'apprentissage qu'on ne leur offrira pas. Faut-il importer toute la pauvreté du monde dans nos contrées de plus en plus soumises à l'ultra-libéralisme et à la baisse des salaires? Faut-il se martyriser à ce point pour se dire que, contre vents et marées, nous voulons rester plus humains que tous ces salauds qui exploitent la misère du monde, vouent les femmes et les filles mineurs à la prostitution, torturent et volent tous ce qu'ils peuvent voler encore à ces pauvres gens, ces esclaves qui n'ont plus ni nom, ni origine, ni profession, ni toit, ni maison, ni accueil, et qui récoltent la haines des fascistes et des xénophobes, des gens de chez nous qui sont dans la dèche et qui ont peur de le devenir encore davantage s'il faudra encore partager les faibles subventions sociales avec ces nouveaux arrivants même pas nés chez nous. La solidarité du peuple par la population la plus faible...alors que les riches sont de plus en plus riches et se soustraient à l'impôt tout en faisant travailler les gens aux normes toutes-puissantes de la grande entreprise internationale... Macron, je te bénis, au nom du père Rothschild, du fils Rockefeller, et du saint-esprit Gattaz.

L'Italie veut fermer ses ports aux migrants tellement la pression migratoire est forte actuellement. L'Europe est paralysée. Mais ce qui intéresse le monde, c'est l'économie libérale, les avantages fiscaux pour quelques-uns et les grandes fortunes qui décident pour nous tous.

Les migrants débarquent. Ce n'est pas une armée. Ce ne sont pas des gens qui veulent notre mort. Mais si ce monde ultra-libéral continue avec ses mêmes règles pipées du jeu amplifiant encore le phénomène, nous pourrons oublier toute démocratie. Ce sera la loi du plus fort, du clan, des gangs dans la rue. La fin de nos sociétés policées, la fin de nos illusions, la fin de tout car nous pourrons oublier nos luttes pour la solidarité, pour l'écologie, pour notre insoumission au système.

Le système nous aura tous bouffé et les Etats ne feront plus du tout illusion pour partager les richesses sur une planète qui compte déjà un seul petit pour cent de gens qui possèdent la moitié de toute la fortune mondiale. Ces gens, ils ont beau l'air bon chic bon genre, ils sont la honte de l'Humanité parce qu'ils refusent obstinément de changer les règles du jeu, des règles qui sont finalement fascistes et qui n'ont bientôt plus grand chose à envier au système nazi qui voulait éradiquer le peuple juif. L'ultra-pauvreté, la migration imposée pour essayer de survivre, ces millions et millions de gens abandonnés à leur triste sort, bien souvent dès la naissance, sont notre peuple juif du XXIème siècle.

https://www.mediapart.fr/journal/international/010717/ent...