02/10/2019

Severa Tertionicna, dis-moi, suis-je l'Helvète?

«…insinde se bnanom brictom anuana san-anderna uidlu uidluias ligontias eianom brictom so Adsagsona uo-lunget uo dunoderce Seuerim Tertionicnim lissalim liciatim eianom uto-nid ponc ni-lixintor sies dus-celi-natia internonanuana esi…»

Le plus long message de langue celtique qui nous est parvenu jusqu'ici a été gravé sur du plomb.

On le surnomme le plomb magique des sorcières du Larzac.

"Ceci est un charme de femmes magiciennes, ensorcelant des sorcières. Adsagsona, regarde par deux fois au fond de la tombe de Severa Tertionicna, la magicienne de fil et d’écriture et renvoie leurs maléfices à celles qui sont nommées, libère ceux qu’elles ont frappé d’envoûtement".

lire ici et voir le plomb ici: https://www.etapedularzac.com/plomb-magique-larzac/

et ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Plomb_du_Larzac

 

Les Celtes n'écrivent pratiquement jamais dans leur langue. C'est donc un témoignage exceptionnel revenu à nous de leur vivant.

Le groupe suisse de Metal, Eluveitie, s'inspire entre autre de ce plomb dans la création du nom de ce groupe qui joue toujours actuellement.

lire ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Eluveitie

Suis-je l'Helvète revenu d'entre les morts pour délivrer aux vivants le message de nos ancêtres? Suis-je le banni ou l'élu, le sorcier divin ou le sorcier brûlé vif?

J'ai trouvé ces trois dernières années quelques objets en plomb d'une certaine grandeur et d'autres très petits. Deux de ceux-ci, très étranges, je vous les ai présenté récemment avec un certain humour. "Les amants du Pont Jean-Jacques Rousseau" et le couple d'amoureux en train de faire l'amour de façon endiablé.

J'en ai trouvé un ou deux autres dont celui que j'avais appelé à l'époque de sa découverte "Jean-Jacques portant sa pierre"... Et je vous ai déjà montré le fameux plomb très petit portant les lettres "EJ" en miniature mais d'une façon si moderne que j'ai imaginé l'objet daté d'une époque relativement récente.

Hors quel artiste plus ou moins moderne aurait eu le désir de graver ses initiales sur un objet aussi petit et en apparence si peu attractif pour notre société moderne et pas sur les plus grands où l'espace est nettement plus confortable pour signer son oeuvre?   

Donc mystère. Et j'attends mes amis les archéologues et mon ami d'humour et directeur de Musée gallo-romain pour faire toute la lumière sur l'affaire... En attendant, je vous refile la patate chaude et non une chaude-pisse (j'suis pas contaminé mais je sors couvert quand même pour mon amoureuse toujours sur ses gardes avec ses clients).

Qui a fait ce genre d'objets et pour qui et pour quoi?

20190919_154021_2.jpg

Objet d'environ 12-15 mm de diamètre dans sa plus grande largeur.

Les lettres ont une dimension d'environ 1 à 2 mm.

20190919_154021.jpg

 

20191002_145336.jpg

Une pierre noire prise dans la chape de plomb...

 

20191002_145145.jpg

Un Jean-Jacques d'époque helvète qui a ramassé des pierres à la gueule?

 Personnage tenant entre ses bras une pierre noire. Sortilège de la nature ou volonté druidesque? Un brin de mousse d'origine, encore vert, c'est presque incroyable après trois années au sec et sans eau.

 

IMG-20191002-WA0000.jpg

Message reçu par Whatsapp de mon frangin, ce matin...

 

Art moderne ou art celtique?

Dans la vie, il faut s'attendre à tout...et parfois surtout au pire. Quant au meilleur, il faut savoir en profiter quand il est présent.

Face à la trahison de ceux et celles qu'on aime, devant les escrocs qui ont ruiné nos existences et celles de nos familles, face au silence de celles et ceux qu'on croyait être des gens de bien mais s'avèrent pour nous des gens qui nous montrent leur mépris ou leur indifférence, il faut être doué d'un esprit de résistance et de résilience hors du commun.

L'envie de disparaître à jamais, le désir de la mort devient alors plus fort que la pulsion de vie. Mais on s'accroche pour soi d'abord parce qu'on aimerait finalement triompher de la défaite et ensuite pour les autres, notre famille, nos enfants qui nous aiment et que nous laisserions dans l'incompréhension et la souffrance atroce.

Pourquoi on accorde tous les droits à certains êtres humains et qu'on attribue tous les torts à d'autres en les maintenant à distance et en les condamnant au silence et à la non-réponse? Impossible d'y répondre quand on vit soi-même cette situation absurde. Kafka es-tu là. Je t'écoute.

Pour oublier un peu, on tente parfois une échappatoire et on se lance dans l'art, on devient artiste de soi, poète, explorateur, plus amoureux encore de la vie.

Parmi les pièces rapportées de notre vieux monsieur qui a passé sa vie à brasser les billets de banque et à se balader dans nos champs et nos forêts à la chasse de trésors antiques, il y en a deux qui sont particulièrement originales. A première vue, on pourrait se dire que c'est de l'art moderne, volontairement provocateur, fait pour agiter les consciences.

Dans le premier cas, il s'agit d'une main faisant le poing avec une barre à l'intérieur. Une main qui se termine au poignet par une tige pareille à un clou. Quelle est sa signification profonde? Juste un élément décoratif? Enfoncer le clou à toutes celles et tous ceux incapables de résistance, de révolte, d'humanité devant les injustices flagrantes de notre monde. S'il y a signification à donner, ce serait celle là. Donc j'ai donné le nom de "Résistance" à cet objet.

Le second objet est encore plus étrange. A première vue, on dirait un amas de ferraille tordue. Et puis de plus près, on constate que l'objet a été conçu et voulu par un artiste-sculpteur. En quelle occasion? Pourquoi et pour qui? L'énigme est totale mais l'objet intrigue vraiment. Celui là, je l'ai baptisé "Charlie Chaplin" pour son côté tragique et burlesque. On dirait un guerrier celte condamné et corseté par son peuple. Un druide poète helvète qu'on a bâillonné à l'arbre pendant que le peuple fait bombance... Je vous laisse deviner la vraie identité de "Charlie Chaplin".

C'est pas vraiment difficile.

 

Résistance 

 

20191002_000207.jpg

 

20191002_000305.jpg

 

Charlie Chaplin

 

20191001_234648.jpg

 

20191001_234840.jpg

 

20191001_235005.jpg

 

20191001_2350055.jpg

 

01/10/2019

Mon armée décimée dans la Bataille de l'Amareuse

Jusqu'à présent, je vous ai présenté des petits bijoux surgissant de l'Areuse au gré des heures perdues à flâner dans le lit de mon Amareuse.

Elle est à la fois jolie et mystérieuse mon Amareuse. Ce n'est pas La Venoge de Gilles mais ses charmes à elle vont bien au delà de ses fameuses Gorges qui attirent tant de Suisses Allemands chez nous.

Mon Amareuse c'est aussi une faiseuse de paix, de tranquillité, de zénitude même si parfois elle se fâche pareille à un troupeau de bisons déchaînés en faisant un boucan du diable. Elle n'aime pas la guerre mais elle aime les êtres humains. Et quand une fonderie de petits soldats de plomb disparaît, elle enrobe ses soldats disparus de limon pareille à une reine égyptienne protégerait le tombeau de Pharaon des intrus.

Mais un jour, un explorateur amoureux de ses entrailles passe et lui enlève sa petite armée de morts afin de montrer au monde combien une rivière sait garder ses secrets malgré des milliers de gens qui passent au même endroit chaque année sans jamais rien voir de tout ça. Même une fille de joie sait garder ses secrets pour elle sauf quand passe son amoureux.

C'est en plein village de Boudry, dans le lit de l'Areuse, que cette section de la République prussienne de Neuchâtel a été patiemment remontée des eaux captives de mon Amoureuse.

20191001_083825.jpg

Le Général en chef, en haut et en rouge, il a une vis plantée dans la tête.

Probablement créé pour faire partie d'une boîte à musique de l'Auberson peut-être.

 

30/09/2019

De la difficulté de dater un objet culturel

Bon. J'ai un vrai problème avec la société.

Où sont les archéologues? Nulle part. Où sont les journalistes? Nulle part. Où est le directeur de musée? Aux abonnés absents. Où est l'heureux élu qui a reçu mon merveilleux cadeau? Aux abonnés absents.

J'ai des emmerds au travail comme j'ai jamais eu. Question de personnel. Le patron s'en fout. C'est pas lui qui trinque dans la cuisine. J'ai ma copine qui m'aime vraiment mais qui n'a pas vraiment envie de faire la route avec moi. C'est pas elle qui est vieille et sans argent. C'est moi. J'ai la société qui veut bien que je blogue sur un journal tout ce qu'il y a de plus officiel mais je prêche dans un désert comme si j'étais une entité purement spirituelle qui écrit depuis le Ciel ou le Sahara.

Et puis toujours mes emmerds de pognon. Evidemment. Mais j'ai pas la pression. Non. Non. Aucune pression sur mes épaules.

Zen, reston zen. 

Je ne vous ai pas encore présenté Eros, mon bougeoir en bronze argenté ou en argent. Mon Eros d'amour dit aussi Cupidon. Si je ne l'ai pas encore fait c'est que je n'arrive pas savoir s'il date de l'époque romaine ou de la Belle Epoque...voir Made in China comme l'a dit avec humour un de mes frangins. On oublie le Made in China. C'est pas Alibaba qui l'a fait dans sa caverne capitaliste.

J'ai cherché partout sur le Net. Je n'ai pas trouvé un Eros comparable. Position couchée sur le dos, la bouche ouverte, le bougeoir reproduisant une colonne romaine. C'est le moment précis ou Psyché fait couler de la cire sur l'épaule de son grand amoureux et qu'elle perd instantanément l'espoir de garder son Eros qui s'envole aussitôt.

Quand on ne sait pas le lieu de trouvaille, si la zone avait d'autres objets gallo-romains, que la science ne vient pas à votre secours pour donner la composition du métal et avouer l'âge de l'objet, on en reste aux spéculations. Mais l'objet est sans doute soit romain soit de la Belle Epoque.

A vous de regarder ce bel objet en espérant qu'Eros / Cupidon ne vous quitte pas comme il l'a fait pour Psyché qui a du se battre comme une belle diablesse pour retrouver son prince élu après bien des dangers.

Bonne visite, chères lectrices et lecteurs. En fait, je vous fais voir un petit musée à domicile depuis quelques temps. C'est sympa aussi.

P.S. Le fait que Cupidon porte un cache-sexe ferait plutôt penser à un objet Belle-Epoque car nos amis Romains aimaient plutôt exposer la virilité masculine au grand jour. Question de goût et de pudeur... Mais on ne sait pas si notre artiste voulait éviter à Psyché la vision du sexe qu'elle n'avait encore jamais pu voir auparavant tout en faisant l'amour à son chéri...

 

 

20190930_144525.jpg

 

20190930_145607.jpg

 

20190930_144607.jpg

 

20190930_144731.jpg

Des restes de cire existent au fond du bougeoir... Ah Psyché, Malheureuse, qu'as-tu donc fait de vouloir connaître le corps d'Eros

par la vue.

 

20190930_144802.jpg

 

20190930_144959.jpg

La tresse de Cupidon retombant sur le front du dieu. Coiffure qui caractérise Eros. Mais ici, point d'ailes dans le dos... Plutôt un bougeoir qui semble faire office de bouclier vu de dos...

 

20190930_145241.jpg

 

20190930_145405.jpg

A gauche ou à droite, le bougeoir? C'est bien du côté de l'épaule gauche de Cupidon que le bougeoir a été créé.

 

20190930_145144.jpg

 

Un vrai chevalier de la démocratie, Mauro Poggia

Il est un des derniers politiciens qui me donnent l'envie de croire encore au pouvoir de la démocratie telle que l'on devrait la pratiquer mais que l'on ne pratique plus.

C'est le seul qui combat vraiment, à droite, les dérives scandaleuses de l'assurance-maladie et le pouvoir tout-puissant des caisses privées qui nous imposent leurs primes sans jamais rien nous demander et qui, surtout, magouillent de plus en plus pour que les pauvres (qui ne peuvent plus aller chez le médecin pour cause de franchises très élevées afin de réduire leurs primes mensuelles) paient pour les plus riches qui eux prennent la franchise la plus basse mais vont se faire ausculter et soigner sous toutes les coutures pour se maintenir en bonne santé.

Et, cerise sur le gâteau, je soupçonnais depuis un certain temps déjà, que l'assurance de base finançait les assurances complémentaires des citoyens et citoyennes les plus aisé-e-s qui peuvent se permettre de payer des primes pour cela. Et bingo! Mauro Poggia nous confirme cela et le dénonce avec véhémence.

L'assurance-maladie telle que conçue par Ruth Dreifuss est un fiasco totale et une trahison du peuple. Avec son nom qu'elle portait si bien, la LAMAL, elle est la malédiction qui démontre combien l'Etat social a été bafoué au profit de l'ultra-libéralisme.

Les politiciens et politiciennes que le peuple envoie à Berne ne sont plus les personnes qui défendent la démocratie. Ce sont, pour la plupart d'entre eux et elles, des personnes qui nous trahissent au bénéfice des lobbys et de leurs intérêts personnels, gauche et droite  confondues.

La Confédération tient debout parce que les cantons ont connu jadis une grande souveraineté cantonale et que la politique fédérale se faisait par des représentants et représentantes du peuple qui se souciaient de l'intérêt général avant l'intérêt de castes particulières ultra-libérales.

Si rien ne change alors la Confédération pourrait fort bien explosée et les cantons romands faire une sorte de sécession (avec le Tessin) en commençant par la révolte populaire contre les caisses-maladies privées qui nous imposent à nous, citoyennes et citoyens de ces cantons, des primes mensuelles sans cesse plus lourdes alors que la plupart des cantons alémaniques sont bien en-dessous des primes pratiquées chez nous en Suisse romande.

A lire absolument pour s'informer vraiment auprès d'un politicien intègre et défenseur du peuple.

http://poggia.blog.tdg.ch/archive/2019/09/27/hold-up-demo...

http://poggia.blog.tdg.ch/archive/2019/09/29/notre-federa...