09/06/2019

La grève des femmes, un truc de Gauche?

Les femmes tendance libérale comme les femmes tendance UDC ne semblent pas être totalement convaincue par la journée de grève du 14 juin. 

Dans les milieux UDC, on tente même de faire une contre-manifestation à cette journée tandis que dans un certain salon d'escort-girl on va jusqu'à la provocation de dire que "Nos femmes ne font pas grève le 14 juin".

Certes, on peut avoir l'esprit et l'humour grivois au sein des lupanars. Mais pour la gauche et l'extrême-gauche cette façon de faire et de s'afficher sans vergogne dans la rue est un outrage. "Salir" et "renier" ainsi la grève des femmes qui doit célébrer une vraie égalité entre femmes et hommes au sein de l'entreprise et du partage des tâches. Il y a eu donc censure de cette affiche rose...du côté de la Cité de Calvin. Mais Messieurs, ne vous inquiétez pas, les reines de la quéquette ne descendront pas dans la rue pour revendiquer l'égalité de salaire dans leur profession. Il n'y a quasi aucune concurrence de genre dans leur job sauf par les travestis et les gigolos...

Les hommes passent à la caisse tandis que les filles travaillent leur libido masculine prise en charge par leurs mains de fée...  Et si les hommes ne paient pas, les filles font la grève. C'est simple, c'est le tarif du rapport de force homme-femme. Quant aux prix, ils sont affichés en fonction de la prestation voulue et du temps accordé. Les femmes tiennent le couteau par le manche si j'ose m'exprimer ainsi...Enfin cela serait vrai dans un monde vraiment libéral où chaque femme serait vraiment libre de son corps et non soumise au diktat d'un réseau proxénète ou d'une mère maquerelle qui se fait payer en sous-main un certain pourcentage de la prestation fournie ou qui loue un studio à fr.100.-- la journée ou même davantage en ne déclarant au fisc qu'une partie du revenu du studio... Des pratiques illégales, le domaine de la prostitution en est infesté et quand en plus les flics sont corrompus, alors la fille n'a plus grand-chose à exiger pour son égalité de traitement...

Donc, oui, les femmes de salon-rose, je vous verrais bien faire grève le 14 juin pour obtenir une meilleure reconnaissance de votre job et manifester contre les pratiques illégales de vos chefs puisque vous êtes leurs femmes. Mais vous ne descendrez pas dans la rue ce jour-là parce que soit les femmes "bien" qui travaillent "décemment" dans un vrai job "normal" ne vous aiment pas beaucoup pour la raison que vous assumez pleinement votre liberté de femme publique. Soit, les femmes "normales" vous aiment un peu plus si vous êtes une pauvre victime, une femme malheureuse et soumise à un mac, un réseau ou une maquerelle et que vous faites appel à cette Gauche féministe qui vous défendra alors contre les mauvais traitements subis de la part de votre odieux maître ou maîtresse cupide.

La femme libre de son corps en toutes situations c'est plutôt un truc de  droite libérale et de liberté des moeurs...Mais comme la liberté d'entreprendre revient trop souvent à une affaire de domination masculine la femme retombe en soumission et en esclavage...d'une façon ou d'une autre. On ne sort presque jamais de ce cercle vicieux dans les milieux de la prostitution...

Donc, oui Mesdames, le 14 juin que vous soyez femme respectable ou putain magnifique, descendez dans la rue pour vos droits et vos libertés.

 

C'est important pour vous toutes...et pour nous tous aussi nous les hommes qui cherchons à mieux comprendre ce qu'est l'essence de l'être féminin.

 

08/06/2019

Un duel Autain-Zemmour en 2022, ça aurait une certaine gueule

L'une (Clémentine Autain) pousse à un big bang de la Gauche pour réussir à rassembler toutes celles et tous ceux qui ne veulent plus du néolibéralisme (Macron) et encore moins du néofascisme (Le Pen).

L'Autre (Eric Zemmour) se déclare ultra-patriote, ni facho (Le Pen) ni mondialiste (Macron) et veut réunir celles et ceux de la droite explosée et l'ultra-droite qui doute de la réussite présidentielle du RN avec Marine le Pen comme candidate.

En résumé, Zemmour Gargamel, aventurier sorcier d'un néonationalisme qui n'a plus vraiment la côte auprès d'une jeunesse de plus en plus cosmopolite et ouverte sur le monde contre Autain la Schtrumpfette, radicalement de gauche et verte dans ses aspirations climatiques qui pourrait être bien accueillie auprès des sages du village gaulois pour une VIème République d'inspiration et d'aspiration populaire.

Et si cette politique fiction pouvait devenir la réalité d'un scénario du second tour encore invraisemblable en ce printemps 2019?

En plus de la castagne formidable entre un maître de la misogynie devenue légendaire à force de provocation du sieur Zemmour et la féministe d'une gauche retrouvée , on pourrait avoir des élections présidentielles 2022 pour le moins bouleversantes au lieu de cette déprimante perspective, déjà établie par les spin docteurs, d'un duel Le Pen - Macron.

Une finale Autain-Zemmour, on ouvre les paris dès aujourd'hui afin d'éviter l'effondrement dans une profonde sinistrose.

 

 

06/06/2019

Le Grand Remplacement

 

Un jour tu m'as dis

mon amour désolé

je ressens le besoin

de vivre un grand bouleversement

au fond de mon coeur.

 

Je sais que tu m'as trop menti.

Je sais que tu joues l'amant

dans les bras d'une autre.

Je sais que tu triches

quand tu joues au firmament

de son corps adolescent.

Je t'ai gaulé l'autre jour

dans ta guerre des Gaules.

Je t'ai pris en flagrant délit

mais je ne t'ai rien dit.

 

Je sais que je souffre.

Mais je me tais.

Mais je ne dis rien.

Mais je pense seulement

Grand Remplacement

pour soigner ma blessure.

 

J'aime beaucoup les hommes

mais de façon unique

à chaque fois.

Je t'ai aimé mon homme

mais je crois que tu m'as planté

entre une potiche et un caniche

que je suis une plante exotique

parmi les autres

dans ton paysage pornographique.

 

J'ai besoin de ce grand remplacement

pour que ma fleur s'épanouisse,

pour que mon corps exulte,

pour que mon coeur jubile,

comme au temps juvénile

de notre amour devenu stérile,

de notre amour ex terre d'asile,

de notre amour ex terre d'exil

loin de leur monde stérile.

 

Te fait-elle bien l'amour

celle qui t'a fait migrer

loin de mon corps

celle qui t'a fait prendre

un navire pour un autre port?

 

Je regarde autour de moi.

Des femmes et des hommes,

des gens bien de chez nous,

des gens naturellement bien, 

des gens de culture,

des gens de l'élite cosmopolite,

des gens accueillant naturellement,

des gens naturellement bons,

des gens qui ont des goûts très spéciaux

pour les jolies mannequins iraniens,

des gens qui sont des requins

flairant la proie et la chair

et leur désir de bouffer

les jolis poissons multicolores.

 

J'en ai la chair de poule

mon amour.

J'en ai la chair de poule

mon amour.

 

J'ai l'habitude des bouleversements

dans mon coeur bohème.

J'ai l'habitude des grands remplacements

dans mon corps poème.

J'ai l'habitude d'aimer

et de quitter

avant d'avoir la haine.

J'ai l'habitude.

 

Alors mon amour

rejoins ta belle en exil,

ta nouvelle patrie,

ta nouvelle passion.

 

J'ai trouvé un nouvel amant,

un amant très différent,

un amant venu d'ailleurs,

un amant qui me fera des enfants,

des enfants métisses,

des enfants métèques,

des enfants adeptes

du grands remplacement.

 

Parce que nos vies

ne durent même pas 100 ans.

Et que nous sommes toutes et tous,

de gré ou de force ,

des adeptes involontaires du grand remplacement.

 

 

 

 

05/06/2019

L'Europe, la Nation, l'Individualisme

 

L'Europe a une grande Histoire.

La France a une grande Histoire.

Les Gaules ont une grande Histoire.

Rome a une grande Histoire.

La Grèce a une grande Histoire.

 

L'Individualisme n'a pas d'Histoire.

 

Cherche pourquoi l'Europe ultra-libérale

c'est du marketing de riches

vendu aux soumis dépossédés,

aux peuples qui souffrent,

aux peuples qui virent fascistes

à force d'abandon.

Cherche pourquoi la Nation fasciste

c'est de la merde en boîte

dont les ultra-riches s'accommodent fort bien

pour sauver leur gros business dégueu.

Cherche pourquoi

Zemmour et Cohn-Bendit

sont tous les deux

 les faces hideuses, ridées, déformées

d'une Europe saccagée et fracassée

par le fric impérial.

 

Le programme Erasmus

c'est bien mais ça ne concerne

qu'une minorité de jeunes gens,

jeunes gens triés sur le volet,

jeunes gens de la future élite,

jeunes gens qui vivent dans un cocon,

un monde idéal de bisounours,

un monde qui ne connaît ni la détresse,

ni la pauvreté, ni l'exclusion,

ni le silence des médias,

ni le mépris des élites,

ni l'abandon, ni la haine,

ni la violence, ni la prison,

ni le crime, ni les horizons bouchés

à vie, pour toujours.

 

Alors oui, Madame,

vous êtes bien formée,

bien gentille et bien humaine.

Et face aux deux gorilles de sévices,

ne vous laissez pas impressionner

par la bête,

ses stupidités,

ses à priori,

son sexisme.

 

Vous avez fait Erasmus.

Il se pourrait que l'Europe et la France

aient besoin de têtes bien faites.

Vous avez fait Erasmus.

Ne dites pas merci

à ce monde néolibéral.

Dites merci aux peuples

qui ont travaillé et payé pour ça

et cherchez jour après jour

ce que veut dire solidarité,

équité, justice, liberté, fraternité.

 

03/06/2019

Notoriété publique de l'artiste, fake ou vérité incontournable?

 

Une voix qui traîne un peu

en s'attardant sur le trottoir.

Est-ce une fille du hasard?

Est-ce une fille de gare?

Est-ce une perle rare?

 

Peu de passants prennent

le temps d'écouter sa version.

Peu de gens accueillent

cette fille et sa guitare

aux habits de poésie.

 

Mais moi je l'aime

cette voix originale.

Mais moi je l'aime

cette façon marginale

et sensuelle

d'interpréter Georges Brassens.

 

Tu vois Angèle,

le succès ne vient pas rendez-vous.

Tu vois Angèle,

la plupart des gens

ont ce besoin constant des médias

pour leur dire

ce qu'ils doivent penser,

ce qu'ils doivent écouter,

ce qu'ils doivent aimer

dans la vie.

 

Manipulation des masses.

Qu'on en parle en bien ou en mal

mais pourvu qu'on en parle.

 

Peut-être que toi, Angèle,

tu ne chantes pas pour le succès

mais seulement pour ces amoureux

qui t'écoutent en s'aimant

sur les bancs publics.

 

A eux, ta magnifique version

de la chanson de Brassens.