07/04/2018

De s'aimer

Je suis parti un jour

pour un voyage sans retour.

 

Aller simple au pays d'Einamour

il y avait cette fille

qui m'attendait quelque part

comme au premier jour

et le prix du voyage

se payait en fleurs,

en chocolat,

et en petites coupures

d'où jaillissait l'azur

d'un bonheur partagé.

 

N'as-tu jamais arrêté

le temps qui passe,

mon amour?

N'as-tu jamais arrêté

les aiguilles de l'horloge

pour ne garder

que le songe

de nos corps qui s'allongent

côte à côte

en jouant cette sérénade

de deux astres s'attirant

comme deux corps

pris au jeu d'un film sans fin

qu'ils devaient tourner ensemble?

 

Nous n'avions pas pris

rendez-vous ce soir-là.

Nous ne savions pas non plus

ce soir-là

que toi tu allais

tourner ton  gai visage

vers mon triste visage

alors que rien

ne laissait l'imaginer,

alors que j'étais si triste,

si perdu dans mes pensées,

si peu attractif 

pour cette belle jeune fille

si ce n'est le besoin pour elle

de gagner sa vie

en offrant son corps

aux mendiants d'amour

qui passaient par là.

 

Cela semblait si naturel

que tu prennes la main

de cet inconnu

et que tu l'invites

sur ton lit

pour y tourner

une histoire de cul

qui n'avait aucun enjeu.

 

Et ce soir là,

j'ai eu beaucoup de cul

d'avoir fait ta connaissance

en visitant tout ton Louvre

et tes yeux plus séduisants

que ceux de Mona Lisa.

En un tour d'horloge,

tu étais devenue ma Joconde

avec ton sourire énigmatique

qui électrisait ma chair érotique

en lui faisant l'amour.

Tu étais devenue ma fusée,

ma nouvelle histoire poétique

à écrire sur le portail homérique

de nos moments privilégiés

pour m'emmener sur ta Vénus cambrée

buvant toutes les absinthes 

et me précipitant dans ton O,

au fond de tes liqueurs d'ivresse

en m'enivrant sans vergogne

à tes tendres caresses

et finissant ivrogne

le corps chavirant de plaisir

sur tes velours et ton empire.

 

Sur le quai de gare

nous avons rendez-vous

et tu vas partir

au pays d'Einamour.

Je vais rester

au pays de toujours

en attendant ton retour.

 

Que puis-je attendre de nous

qu'un voyage aller-simple

pour l'Amour?

 

Qui puis-je si je t'aime

et qui peux-tu si tu m'aimes?

Ce devait rester

un simple petit moment d'égarement,

un moment qui s'oublie vite

dans ce monde livré

à toutes les tentations.

Ce devait rester

ce petit moment d'étourdissement

entre une fille et son client.

 

C'est devenu ce grand moment d'amour,

ce fruit voluptueux et débordant,

ce fleuve tumultueux et affolant

entre une femme allumette

et son amant poète.

 

Qui puis-je si je t'aime

et qui peux-tu si tu m'aimes?

 

Nous pouvons continuer

à nous aimer

 transformant notre comédie dramatique

en symphonie du bonheur

ou alors...

 

déchoir de notre amour

et se séparer

parce que la foutue raison a ses raisons

que nos coeurs ne connaissent pas.

 

A toi de me dire

si vraiment nous deux

c'est pour quelques temps encore

et puis la mort après

 ou si notre amour gardera toutes ses saisons

sur ta Toison d'Or.

 

06/04/2018

Gentleman-Cambrioleur of Love

Laisse-moi encore être

gentleman-cambrioleur

de ton coeur.

Laisse-moi encore être

l'Arsène Lupin

de ton coeur.

Laisse-moi encore être

ton doux, ton chaud,

ton fulgurant lapin

qui gambade dans ton pré

entre tes jambes

en broutant ton gazon

avec délice et abandon.

 

Tu es devenue

tellement tout pour moi.

Tu es le printemps

et l'aurore de l'amour.

Tu es la splendeur

et la grâce

et tu me fais l'amour

comme une danseuse

dans le Lac des Cygnes.

 

Garde-nous dans notre Bolchoï.

Je ne veux pas devenir

orphelin de notre amour.

Je ne veux pas danser seul

sur les nocturnes de Chopin

et finir Arsène Lupin

sans particule

en quittant mon rôle

de Charlie Chaplin

dans "Les Temps pornographiques"

sans t'avoir aimée

jusqu'à mon dernier souffle

pour garder de toi,

Pretty Woman,

notre souffle érotique

aussi puissant

qu'un océan d'amour

sur la Baie de San Francisco.

 

Ne me laisse pas

finir feuille morte

à l'automne de ma vie

alors que je suis capable

¨de tous les printemps du monde

quand tu es près de moi,

que tu m'aimes jour après jour,

que tout est si beau

quand ton corps vibre

de ses plaisirs d'amour,

et que ton corps me rappelle

que j'ai été aussi ce jeune homme

de 30 ans

et que deux fois 30

dans le même lit,

ça donne mathématiquement 60

et que tout cela veut dire

que j'en ai 60

pour nous deux,

pour porter notre amour

au-delà de tout,

au-delà des barrières infranchissable,

au-delà des conventions abominables,

au-delà d'une vieillesse lamentable.

 

Tu rayonnes comme une abeille

quand tu me butines la tige.

Tu rayonne comme une abeille

quand je te butine la fleur.

Mais une tige sans sa fleur,

c'est quoi, dis-moi,

ma pretty woman?

Mais une tige

orpheline du pouvoir de sa fleur,

c'est quoi, dis-moi,

si ce n'est une tige

décapitée de sa fleur

de vie.

 

Danse avec moi

jusqu'à la fin des temps.

Danse avec moi

parce que sans toi

le ciel me tombe sur la tête

et la mort viendra chercher

ton Arsène Lupin

gentleman-cambrioleur

of Love,

détective privé de ton coeur,

inventeur enfantin

de notre conte enchanté,

futur orphelin de l'amour

si tu me quittes,

si tu me quittes,

si tu me quittes,

si tu me...

et que ma bite

tombe de notre amour

en quittant ton orbite.

 

 

 

 

 

 

 

04/04/2018

Paris, je suis lapin de toi

Est-ce qu'un lapin c'est un larbin au turbin ou mutin dès le matin? Est-ce qu'une fille révolutionnaire fait le tapin pour tintin ou le fait-elle en blanc jasmin pour  se faire sauter dans le pré par son lapin mutin? Putain, est-ce qu'on va enfin accoucher d'une aurore boréale, d'un grand matin enfantin durable plutôt que vivre encore de grands soirs poudre de perlimpinpin? Putain ma France, j'ai mal aux reins éreinté par tant d'amour, heureux d'aimer et d'être aimé de la plus belle putain de Paris.

 

Peuple mutin soulève-toi comme une putain refusant la soumission à un homme! Comme une femme libre qui porte l'étendard révolutionnaire en bandoulière sur son coeur et qui a vécu tous les turbins et tous les tapins en rêvant de son lapin révolutionnaire.

A celle qui enchante mon coeur et ma vie, à celle que je ne perdrai jamais parce que son coeur est rebelle et révolutionnaire à chaque fois qu'elle fait l'amour pour de vrai.

 

03/04/2018

Jupiter en Mai 18

J'ai rêvé ma vie durant

en un Mai 68 durable,

Flower & Power

maîtresse de l'amour

et des peuples amis.

 

J'étais alors petit garçon

de 9 ans

qui allait vivre ses 10 ans

sur la lune avec Armstrong.

J'allais rater Mai 68

à Paris,

ne pas montrer ma frimousse

de Gavroche

et ne pas jeter de pavé de fleurs

sur les forces de l'ordre

et De Gaulle.

Mais je vivais en direct

Général enfant

devant ma vie futur

et ce que j'allais devenir au futur.

 

Astronaute d'amour

en voyage 

sur la lune des filles.

Astronaute en orbite

toujours prêt à offrir

des fleurs et de l'amour,

des cadeaux et des plaisirs,

des trésors romantiques

à celles que j'aime.

 

Aujourd'hui,

celle que j'aime c'est toi.

J'écoute cette chanson

de cette fille qui aime

mais qui n'ose pas

vivre la suite

de son histoire

avec l'homme de sa vie.

 

Elle pense que c'est mal,

que cela lui bouchera

son avenir.

qu'elle risquera la précarité

avec ce poète,

qu'elle risquera une famille raté

avec ce poète,

qu'elle risquera la chute

en devenant l'infirmière dévouée

de son vieux poète

alors qu'elle a tout fait

pour sortir sa vie de la misère

et trouver un bon parti,

un beau jeune homme

bien sous tous rapports

comme on dit chez les bourgeois.

Tout fait,

même le trottoir,

même les amours d'un soir

payés au tarif,

même les dix ans perdus

d'une vie passée

dans l'obscurité

à courir la gadoue

et ses hommes qui mettent

de la boue sur la vie

des filles de joie

pour devenir une fille bien

avec un standing,

de l'argent,

et une maison bien à elle.

 

Y aura-t-il une révolution romantique

en Mai 18?

Y aura-t-il des filles et des garçons

tout en fleur en Mai 18?

Et que deviendront nos larmes?

Et que serons-nous

dans un mois?

Des amants toujours

ou déjà plus que le souvenir

de notre révolution avortée?

 

Regarde Jupiter,

mon ange.

Il a osé aimer sa professeur

bien plus vieille que lui.

Regarde-moi dans les yeux,

mon grand amour.

Je ne suis pas banquier bien sapé

qui sort de chez Rothschild

pour devenir Président.

Je suis poète

et je suis pour la prise de la Bastille

et la Révolution romantique,

la révolution qui change la vie,

la révolution qui vient et va,

illumine le visage des révolté,

des adolescents et adolescentes,

des filles et des garçons,

des exclus, des migrants,

des pauvres, des handicapés,

des ouvriers et ouvrières,

des retraités,

que l'on maltraite

au nom du Capital

et du CAC 40.

 

As-tu peur de la Révolution,

mon ange?

As-tu peur d'un vieux poète

qui écrit un pavé d'amour

à ton intention?

As-tu peur de faire la Une

des médias

et faire pleurer ta famille

qui ne sait pas,

qui n'a jamais su rien de toi

et de ta vie ici?

As-tu peur de tout

que tu veux tout arrêter

bientôt pour nous deux?

As-tu peur de ton ombre

et de tous ces hommes

qui t'ont connu?

As-tu peur de notre Révolution romantique?

 

Jupiter contre Jupiter.

Mai 18 sera-t-il

un drame romantique?

 

Tu peux rester tranquille.

Ton zèbre gardera le silence

aussi longtemps

que tu ne parleras pas

de nous

et de notre révolution romantique.

 

Une révolution romantique

qui garde le silence

est un silence

qui garde son secret sur les raisons

de sa révolution.

 

About the Rabies

L'amour m'a mordu.

Et j'ai attrapé la rage.

Je ne veux pas devenir sage.

Non!

Je ne veux pas m'assagir!

Je ne veux pas atterrir!

Je veux voler d'amour avec toi

et guérir de ma folie d'amour!

Guérir de mon manque d'amour,

de mon manque tout court,

de toutes tes absences,

de tous tes silences,

de notre amour d'urgence

qui ne sortira pas des urgences

et qui va mourir

comme si la médecine

ne pouvait rien faire

contre cette rage d'amour.

 

Je veux guérir

et te dire

encore et encore

que je t'aime.

 

Tu m'as mordu.

Et depuis j'ai la rage d'amour.

Je refuse que notre amour

retombe comme un soufflé

sortant du four

aussi plat, laid, et ridé

qu'une bite débandée

alors qu'il était majestueux

dans ta chatte brûlante;

aussi plat, laid, et ridé

qu'une bite qui ne bande plus

pour te donner ce plaisir

au palais des plaisirs.

 

J'ai le souffle court

comme si j'avais couru

un énorme marathon d'amour

avec toi dans ce lit du bordel.

J'ai franchi l'arrivée

avec toi sur mes talons;

mains dans la main

nous avons fait tous les hôtels;

de passage

dans les bouges

nous avons réinventé l'amour

à la belle étoile,

un long chemin

sous ce soleil de cagne

comme un mirage

dont je ne veux perdre la vue.

 

Mais toi, après cette maudite

ligne d'arrivée,

cette sortie du bordel,

cette putain de sortie,

ce casting des artistes

qui ont joué dans le film,

tu me dis que nous deux

c'était une course haletante,

un jeux d'acteur et d'actrice

très émouvants,

comme dans une vraie histoire

d'amour,

mais que

tout cela c'était du rêve,

de la fiction, de la science-passion,

mais que

cela doit s'arrêter maintenant

parce que nous,

nous deux, ce sera fini

après la distribution des lascars

et des grandes récompenses

pour notre chevauchée fantastique,

ce sera fini

comme une sortie de film

au cinéma,

et que notre destin nous attend ailleurs

dans la vraie vie.

 

L'amour m'a mordu.

Je ne sais comment

guérir de notre rage d'amour.

Je ne sais comment

oublier notre rêve.

Je ne sais comment

je vais finir le film

pour leur faire croire

que toi et moi

c'était vraiment de l'amour,

de la science-passion,

et pas juste une histoire de cul

entre une prostituée et son client.

 

Par une vraie pendaison,

peut-être,

ou en perdant la raison,

sans doute.

 

C'est une question

de science-passion.

C'est une question existentielle

parce que toi et moi

c'était l'essentiel de ma vie

et que sans mon essentiel

je risque de devenir

aussi fade,laid, ridé et raté

qu'une bite sortant

du four après l'amour.

 

La guerre est fini.

Je ne me battrai plus

pour te garder.

La guerre est fini.

Que restera-t-il

de notre rage d'amour?

Si ce n'est ce mal de coeur

qui n'en finira jamais

de faire souffrir

dans le feu de nos souvenirs.