04/11/2017

Le VIème pilier du K Bar

Je suis Mockingbird

et je m'en fous

de te dire qu'Allah

a perdu ses anges

et qu'aujourd'hui

ce sont ses diables qui triomphent.

 

Tu fais dans ton calbar.

Tu fais dans ton froc

et ta défroque

ressemble au lupanar

du Marquis de Sade,

la mosquée a remplacé le couvent

mais Justine y est toujours malmenée.

 

J'aimerais que ma fille

rencontre des anges

et pas des salauds

qui lui parlent de religion,

l'enferme à la maison

sous un sac de patates

et la violent chaque nuit

en prétendant que c'est sa faute

d'avoir rejeté le sac

et fait gonflé les burnes pourries

de sadiques qui la considèrent

comme une merde d'infidèle

et qui peut se faire limer

dans tous les trous

par un inconnu

juste parce qu'elle a saisi

sa propre liberté

et qu'elle s'est échappée

de l'asile des fous d'Allah.

 

Je suis Mockingbird

et je risque de me faire trouer

par un trou du cul

que tu as zombifié

de ta hauteur intellectuelle

menteuse et fornicatrice.

Tu es le corbeau

qui risque de me faire passer

par perte et profit

de ta fausse religion satanique.

Je suis un con averti

qui ne trahit pas

le sens moderne du djihad.

Je tente de m'améliorer chaque jour

même si je ne fous pas les pieds

à la mosquée.

Je tente de devenir meilleur

avec celle que j'aime aujourd'hui

afin de faire de notre amour

un parterre de roses

malgré que cet amour nous le vivons

sur le fumier d'un bordel

où les hommes inconnus

viennent toucher son corps

par consentements mutuels

mais contre les abus des salauds

qui imaginent que le corps d'une femme

leur appartient

du moment qu'elle se dénude

et donne du désir aux hommes.

Et si toi tu donnes du désir aux femmes

par ton physique de mâle

faut-il te couvrir

d'un sac de patates

pour te réserver à ta propre femme

que tu ne cesses de trahir

dans les bras de gamines naïves

prises sous ton emprise de prédicateur?

Et si toi tu donnes du feu de l'enfer

à toutes les filles que tu couches

à l'envers des prêches que tu fais

faut-il te couvrir

d'opprobre en ces derniers jours

d'octobre

et vivre Halloween

comme un retour aux croyances païennes

qui chassent une race aryenne

cette race que tu fomentes avec tes riches amis

et tes réseaux puissants qui intimident,

menacent de mort,

injurient toutes les personnes

osant te toucher

toi le 6ème pilier de leur islam,

minaret dominant du monde?

 

Je suis Charlie

et je suis près à risquer ma vie.

Je n'oublie pas les crimes,

les horreurs, les assassinats.

Je suis Charlie

et je veux la démocratie

pour ma fille.

Ni la charia qui charrie la boue

sur le corps des femmes

ni la dominance suprême du mâle

sur ma douce et magnifique fille.

Ni la charia qui charrie la perversion

et la désolation

dans le coeur des femmes et des hommes

mais la démocratie qui charrie

toutes sortes de contradictions, de ressentis,

et de multitudes d'idées qui se confrontent

les unes aux autres

dans un joyeux débat,

un joyeux bordel,

une auberge espagnole

comme je les aime.

 

Je suis Mockingbird

et je suis pour les ébats sexuels

qui abritent le luxe de la passion et de l'amour,

le calme et l'ouragan de la volupté

et des jouissances heureuses.

Je suis Mockingbird

et je suis pour les débats spirituels

qui tournent autour de l'Amour

et qui condamne la Haine,

la violence, le rejet, l'exclusion,

le racisme, l'antisémitisme,

et l'élection d'une race aryenne

qui pense détenir la Vérité,

qui pense dominer le monde,

qui pense détruire l'Autre

celle et celui infidèle au Führer

qui guide la nation de Satan.

Parce que Satan se déguise

toujours en habits de lumière

pour séduire son auditoire.

Parce que Satan a investi

l'âme d'Hitler et de tout un peuple

pour anéantir le monde

dans une nuit de l'Apocalypse.

Parce que Satan est l'ennemi de Dieu

et que ta façon de faire

ressemble à la façon

dont Satan saisit les âmes et les coeurs

pour en tirer tous les maudits profits.

 

Je suis Mockingbird

et je suis le VIème pilier du bar.

J'ai perdu ma vie à lire et écrire.

J'ai perdu ma vie à travailler dur

jour et nuit dans une cuisine

ou une salle de restaurant

et de lecture.

J'ai perdu ma vie, ma famille,

mes amours.

J'ai tout perdu sauf le désir

de retrouver sans cesse l'Amour

et le droit d'être aimé d'une femme

malgré ma chute,

malgré mon extrême fragilité financière,

malgré mon extrême solitude,

malgré mon extrême isolement,

malgré mon extrême sentiment

d'être rejeté de tous et de toutes

parce que je ne suis plus personne

sauf moi-même.

 

Pourtant je suis Mockingbird

et je me moque de moi.

Pourtant je suis Mockingbird

et je ne joue pas au corbeau funeste.

Pourtant je suis Mockingbird

et je retrouve toujours l'Amour

pour chasser la Haine

qui pourrait me conduire en enfer.

 

Alors si je suis bien

le VIème pilier du K Bar,

j'aimerais juste

qu'Allah reconnaisse un peu

que ce message n'est pas satanique

mais juste un message d'amour

moderne, futuriste, heureux,

et parfois héroïque.

Et tant pis si pour cela

un de tes zombies

me troue et me fait la peau.

 

Il y aura toujours un endroit

pour Mockingbird

dans le coeur des femmes et des hommes

qui ont épousé la liberté et la démocratie.

 

 

03/11/2017

S.V.P. mauvais défenseurs de la démocratie, ne nous traitez plus de lâches

Ce qui doit arriver arrive. Et on pourrait presque penser qu'Allah donne raison au crime.

Sauf que... Tout cela ne vient pas d'Allah mais d'une idéologie nazi-islamiste qui se prend pour la pureté du monde alors qu'elle rétrograde femmes et hommes dans un passé lointain, soumis à une loi divine très favorable aux hommes et leurs délires de possession sur le corps des femmes.

Ce que le Coran dit est "Vérité absolue". Donc considérer comme potentiels esclaves ennemis et femmes infidèles à la loi coranique et se servir de ces même femmes infidèles ou "ennemie de la pureté coranique" comme objets de plaisir sadique et butin de guerre, donc esclaves sexuels, est chose normale pour les fanatiques. En résumé très court, j'évite les sourates du Livre qui délivrent ce message très violent et d'un autre âge, c'est ce que dit en toutes lettres, comme message de guerre pour ses fidèles et délivrés, en sus, aux ennemis du Prophète, le Coran et les hadiths pour les pratiquants zélés et purs du Livre.

Charlie Hebdo, et c'est dans la logique même de la pensée exclusive et radicale des gourous religieux tels Tariq et Hani Ramadan, se voit ainsi de nouveau menacé de nombreuses menaces de mort. Ces menaces ne viendront jamais directement des gourous religieux  et intellectuels activistes de premier plan comme Frère Tariq. Bien évidemment. Ces menaces viendront de leurs adeptes les plus zélés qui voudront défendre coûte que coûte les paroles d'Allah, d'origine non humaines mais divines, et les mots transcrits par le Prophète dans le Saint Coran. Et les leaders spirituels se défendront de provoquer assassinats ciblés et attentats de masse. Le crime, ce n'est pas eux. C'est les autres qui d'ailleurs ne sont pas musulmans mais traîtres à l'islam en tuant des gens....Hum....Là je m'enrhume mais je refuse de me laisser entuber par les intellos qui prétendent qu'ils sont innocents dans certaines dérives dramatiques et criminelles d'une partie de la jeunesse musulmane fanatisée et lobotomisée en France mais partout ailleurs aussi.

L'Histoire ne se répète jamais. Mais pour Charlie Hebdo et ses journalistes, l'histoire pourrait bien, mille fois hélas, se répéter encore.

Alors, celles et ceux, prétendument défenseurs de la démocratie, qui témoignent en faveur de Tariq Ramadan et qui dénoncent de lâches tous ceux qui tentent de décrypter les enjeux d'une religion sous le prisme et l'emprise d'un fascisme intellectuel et d'une domination mâle toute-puissante sur les femmes ainsi qu'une hégémonie voulue de leur part (le Califat islamique partout sinon rien) sur la planète Terre sont priés d'avoir une toute petite pensée pour les éventuels futurs morts en "martyrs" pour la sauvegarde de la démocratie et de nos sociétés libres...

Un petit examen de conscience et d'humanité serait bienvenu. Je ne prends pas la défense de jeunes femmes que je ne connais pas pour ma publicité personnelle qui me rapporte ni grosse audience, ni argent, ni célébrité. Je le fais parce que je ressens l'urgence de dire certaines choses qui me paraissent d'importance vitale pour nos démocraties. Et je le dis aussi pour que mes soeurs et mes frères musulmans puissent se libérer et s'arracher à la pureté et au fascisme des gourous pour préférer leur propre attitude critique devant les versets du Livre qui posent de gros problème dans le cadre de la démocratie et d'une République libre, laïque, qui laisse la liberté de conscience et de croyance à chaque femme et chaque homme, musulman(e)s ou non.

Au passage, je prends moi aussi le risque de me ramasser le coup de massue ou la balle de kalachnikov d'un zélé de Daech ou d'un autre mouvement terroriste qui vit dans la galaxie des puristes de l'islam. Histoire de me faire sodomiser définitivement d'une autre manière que certaines femmes tombées dans les griffes d'un prédicateur. Donc merci de penser un tout petit peu aux risques que je prends. Tariq Ramadan ne risque qu'une éventuelle peine de prison et a une cour à ses pieds ainsi qu'une multitude de soutiens et d'avocats qui lui servent de défenseurs de premier plan. Je n'ai aucun soutien (sauf exception très privée), aucun argent pour ma défense, vulnérable comme n'importe quel citoyen parce que non protégé par la police ou des gardes du corps, et je risque un petit plus la condamnation à la peine de mort à chaque billet que j'émets contre l'islam nazi.

A noter qu'un avocat d'Egypte, pays fief des Frères musulmans où les femmes reconnaissent à 98% (!) subir le harcèlement sexuel des hommes, vient de dire sur un plateau TV que les femmes qui portent un jeans déchiré laissant paraître la peau peuvent être violées! Et oui, c'est en Egypte et aujourd'hui, pas il y a 13 siècles. A lire sur le blog Savoir ou se faire avoir de Salmi Aldeeb. 

A lire aussi:

https://www.marianne.net/politique/une-sur-tariq-ramadan-...

 

Tout ce que tu veux pas qu'elles veulent

Je te regarde à travers la fenêtre.

Il neige dehors mais tout mon être

ne peut être que cet arbre d'automne

prenant feu sous ton corps qui frissonne.

 

Tu es la plus belle

mais ta beauté tu la réserves

à celles et ceux que tu aimes.

Tu pourrais devenir célèbre

mais tu refuses les ténèbres

d'une lumière fausse et artificielle

et les sacrifices du canapé promotionnel.

Tu pourrais enchanter le monde

mais tu préfères enchanter

celles et ceux que tu aimes.

 

Tu ne veux pas être connue.

Tu ne veux pas te mettre à nu

devant un fan club

et un million de followers

qui attendent de toi

que tu te déshabilles sur la plage

ou sur ta terrasse

en dévoilant ta chair

devant un public en transe.

Tu ne veux pas de la célébrité.

Tu veux juste

que le monde te fiche la paix.

Tu ne veux pas

te mettre en scène

hors de ta sphère privée,

hors de ton métier,

hors de ton désir secret

de rester prêtresse d'amour qui demain

sera juste reine de son jardin

au milieu des fleurs et des animaux.

 

S'ils savaient à quelle profondeur

nage notre bonheur,

à quel plafond de verre

nous explosons tous les pervers

de la folie médiatique,

ils seraient tous fous,

tous fous de savoir

que la célébrité ne vaudra jamais

l'amour entre toi et moi,

et que jamais se mirer

dans le narcissisme de leur célébrité

ne vaudra nos instants de bonheur.

 

Toi et moi,

inconnus,

à jamais amoureux

d'une vie tranquille et discrète.

 

02/11/2017

Sophia Aram où la vidéo qui rend sourd les dévots de Tariq et compagnie

Qui pense que les femmes vont continuer à se faire manipuler par des hommes engoncés dans un passé trépassé?

Les diablesses humoristes sortent leurs arguments. Et c'est du très lourd. Pan dans l'entre-jambe et les petits zizis de Weinstein, DSK, Ramadan, Trump et autres formidables satyres sadiques présumés coupables à l'origine de leur affaire...

Bon. Ne vous inquiétez pas trop pour ces grands hommes. Ils garderont une belle place médiatique et amoureuse quelque soit leur crime. DSK n'a-t-il pas monté récemment le tapis rouge cannois en bonne compagnie après l'affaire Nafissatou Diallo? Et n'est-il pas en galante compagnie?

Pleurez sur Tariq mes soeurs et mes frères. Il s'en sortira toujours haut la bite même et surtout du côté des wahhabites et des salafistes très nombreux sur les réseaux démocratiques... Mais peut-être suis-je assez stupide de défendre quelques femmes inconnues qui ne me rapportent que silence supplémentaire et censure de la part d'un grand journaliste lémanique ne prenant même pas la peine de donner connaissance à ses lectrices et lecteur le texte de mon commentaire. Les grands s'arrangent toujours pour rester grands entre eux... Censure sans aucune explication et politesse d'un échange par e-mail...(le droit de réponse des présumés lâches n'est pas entendu ni édité...) C'est son blog...et c'est un grand journaliste. Je ne suis personne... Pas de soucis. On ne donne à manger à ses lectrices et lecteurs que ce qui semble bien arranger la poursuite des petits arrangements entre amis et grands de ce monde qui périclite.

Alors me reste Sophia Aram comme plaisir de l'écouter de sa haute intelligence de femme libre.

 

 

Celles et ceux qui absolvent un prédicateur de tout crime sexuel

Un seul commentaire pour faire comprendre qu'un homme qui séduit par son discours de gourou peut absolument tout se permettre sur une femme qui, malheureusement, tombe dans le piège tendu de la chambre à coucher pour parler...d'Allah et de sa Grandeur...

Salam,

Cette situation calomnieuse à laquelle doit faire face notre frère Tariq (hafizaho Allah),
a au moins le mérite de balayer touts les mensonges de certains musulmans qui selon lesquelles il serait un agent du système.

Je rappellerais juste pour les musulmans que pour accuser quelqu’un de turpitude, il faut pour cela quatre témoins visuel de la chose, c’est dire si en la matière on ne peut pas accuser sans preuves.

Et pour finir, je ne comprend pas comment après tous les mensonges avérés des médias, certains prennent pour argent comptant ce qui y est dit.

Que Allah Nous pardonne et nous guide, Ameen.

Salam

 

De ce commentaire, parmi tant et tant d'autres qui protègent le gourou, pêché sur Oumma ou ailleurs, il faut en tirer 4 enseignements:

1) La justice ne vaut rien, en particulier la justice démocratique française ici, en dehors de la seule véridique: la justice d'Allah qui prévoit que 4 témoins assistent passivement au viol et ne font rien pour sauver la victime. 4 témoins, par ailleurs, qui désirent spontanément témoigner devant la justice alors que, si par hasard l'homme est un homme puissant qui possède nombre de fidèles à ses pieds pour lui lécher les bottes et autre chose, ils risquent tous les menaces sur leur personne et celles de leurs enfants... 

.2) Les médias ne racontent que des bobards. Seuls la foi en Allah et l'écoute attentive des gourous de l'islam parlent en vérité, sans mensonge, et enseigne la vraie guidance pour une vie qui annonce le paradis. En dehors de cette vie, seul l'enfer attend celles et ceux qui ne se comporteront pas comme les chers gourous et le Coran le prévoient.

3) La seule pureté émane du Saint Coran. Tout le reste n'est que l'oeuvre de Satan et tentations qui mènent au péché et à la perdition. N'accuse pas ton frère de viol si tu n'as pas 4 témoins parce que tu le calomnies et tu p(r)êches contre Allah. Donc laisse-toi violer tranquillement parce que tu es coupable de ce prétendu viol puisque tu t'es retrouvée seule et isolée avec un homme ce que l'islam prohibe dans le texte.

4) Tariq Ramadan, quel que soit le jugement qui sortira de la justice française, restera un grand homme et même deviendra encore plus grand aux yeux de ses fidèles. Car soit il en sortira innocent et sera mis au bénéfice du doute comme la sainte colombe d'Allah et alors ses accusatrices comme leurs soutiens brûleront en enfer. Soit il en sortira coupable et condamné mais alors il deviendra un martyr de la cause musulmane parce que les juges appartiendront au complot sioniste dont tous les fidèles de Ramadan, et lui le premier, parlent. Il restera la sainte colombe d'Allah et ses accusatrices comme les suppôts occidentaux de Satan et leurs juges brûleront toujours en enfer.

Le monde actuel est plus que désespérant. Il est sidérant de bêtise et d'adulation. 

Si certains peuvent se questionner des soutiens qui laissent de côté "la présomption d'innocence" pour essayer d'aller creuser du côté de la parole des victimes et de celles de l'accusé en question, il faudrait se demander pourquoi les mêmes ne veulent pas se rendre compte à quel point garder le silence en attendant le jugement est un danger mortel pour la démocratie face à la déferlante des soutiens inébranlables des adeptes de la secte ramadane... Ce ne sont pas quelques juges occidentaux qui feront le poids dans cette affaire. Parce qu'aucune justice démocratique ne pourra juger Tariq Ramadan sans se faire balayer par les fous d'islamités qui placent le Coran et Ramadan au-dessus de tout soupçon...

La musique reste notre énergie de dernier recours face à la perversion de notre monde. Quand l'intelligence de coeur ne sert plus à rien, mieux vaut se taire et se ressourcer dans la beauté des sons et de la lumière.

La présomption d'innocence est un pilier fondamental de la justice démocratique. Mais la liberté d'expression est un autre pilier fondamental de la démocratie.