11/04/2017

PS français: la fin de tout

Le fric plus important que le projet. La peur de tout perdre politiquement cumulé à la peur de perdre les remboursement de frais de campagne si le PS n'obtient pas au moins 5% de suffrage. Et avec ça, le risque énorme de faire perdre la France insoumise dès le premier tour et donc d'oublier, ce qui est aussi un des piliers de la campagne présidentielle de Hamon, la VIème République.

Mais vraiment. Où allez-vous le PS? Dans le mur en vous jetant déjà dans les bras de Macron? Parce que cela sera forcément votre choix au second tour. Parce que cela sera forcément la continuation du programme de Hollande, en plus libéral encore, qui s'imposera...à moins que la Marine elle empoche la mise à cause des millions d'abstentionnistes dégoûtés qui ne voteront certainement pas Macron au second tour.

Et puis cette lettre de Benoît Hamon... On dirait qu'il l'a rédigée sous la contrainte de l'appareil qui lui aurait dit dans l'oreille: "C'est la lettre ou la porte. Tu vas quand même pas nous faire perdre 14 millions d'euros juste parce que tes états d'âme te disent qu'il faut voter Mélenchon au second tour ce qui veut dire que, stratégiquement, nos soutiens doivent voter directement pour lui au premier tour et que nous allons tout perdre. La baffe électorale plus les biftons."

Il y avait une autre solution. Je l'ai décrite dans un billet-blog où le PS de Hamon sortait gagnant sur les deux tableaux en soutenant la France insoumise. Apparemment cette solution n'intéresse pas le PS mais peut-être pas non plus la France insoumise et Mélenchon le premier. Comme on ne sait pas parce que je ne suis point dans le secret des dieux, on pourra juste écrire qu'en cas de finale Macron-Le Pen, il ne faudra plus compter sur ce blog-trotter pour la suite.

J'ai donné. Je donne encore tout ce que je peux d'intelligence et d'esprit. Mais un Trump aux Etats-unis plus une Le Pen ou un Macron en France m'auront définitivement dégoûté d'écrire dans le vide sans résultat positif. Juste par goût artistique, cela ne suffit pas. Un combat doit être une fois mené et gagné à la fin sinon ça sert à quoi d'être tout le temps bafoué et désavoué dans ses idées et sa philosophie de vie, idem dans ses rêves et ses passions, idem dans sa vie détruite pour rien et qui jamais ne se reconstruit sur des bases nouvelles grâce à des gens qui vous soutiennent et vous aiment dans vos combats et vos épreuves subies?

Si le PS récupère son pognon et que la France insoumise perd, vous perdrez un poète en Vol de Nuit. C'est ainsi. Le Petit Prince et le serpent, vous connaissez tous l'histoire.

MAIS NOUS ALLONS GAGNER! N'EST-CE PAS?

« L’objectif maintenant, c’est de rester au-dessus des 5% pour obtenir le remboursement des 14 millions d’euros engagés dans la campagne »

Ludwig Gallet, membre de l'équipe de campagne de Benoît Hamon

https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/l...

 

Le nombre d'or (phi) chez les artistes

Les artistes ont un lien direct avec le nombre d'or. Certains, comme Dali et Valéry ont en tiré des oeuvres poétique et picturales.

N'y voyez aucune référence à une religion sectaire, propre à certains, ignorée, voir détestée, des autres. Regardez juste la spiritualité et l'harmonie qui s'en dégage. Aide-toi et le ciel t'aidera. Pour que la France insoumise porte sa foi et soulève les montagnes de mépris accumulé, les injures, les moqueries, le rejet, les crachats, et j'en passe et des meilleures, pour arriver à la victoire finale, voilà deux artistes qui donnent à imaginer un monde meilleur, vertueux, s'éloignant des pires détournements de la justice, du sens commun à tous qui devrait régir nos vies et nos comportements, de l'amour que nous devrions mutuellement nous partager et nous prodiguer en lieu et place de préférer la haine de l'autre et la destruction du monde.

Donc, ne pensez pas en terme sectaire et religieux. Mais pensez en ouverture d'esprit et harmonie des peuples. C'est aussi cela le projet de la France insoumise.

20170411_145908.JPG

Salvador Dali, le Sacrement de la dernière Cène

http://www.francois-d-assise.fr/wa_files/La_cene_Dali.pdf

« Filles des nombres d'or
Fortes des lois du ciel
Sur nous tombe et s'endort
Un dieu couleur de miel.»

Paul Valéry, Cantique des colonnes (1922)

 

Comme un boomerang nous montons montons montons encore

Une inconnue passe.

Tu ne la connais pas encore?

Mais bon sang!?

C'est ta promise.

C'est ta France insoumise.

 

Une inconnue passe.

Tu la refuses encore?

Mais ouvre ton coeur,

fais exploser tes pupilles,

C'est ta promise .

C'est ta France insoumise.

C'est tes boums

et tes bangs

tes Sophie Marceau

en tenue d'assaut

qui roule des patins

dans un cerceau

de 

 
Ganymède, avec un cerceau. Céramique à figure rouge du Peintre de Berlin, Vers 500/490 av. J.C. - Musée du Louvre

C'est le Phi.

Je signe des boums et des bangs

et l'amour nous revient des jours passés

avec?

avec?

avec?

La France insoumise,

Pardise!

 

 

Anthropologie et âge de l'Anthropocène

Les politiques comme les médias oublient quelque chose de capital dans leur combat contre la candidature du représentant de la France insoumise.

Cette chose capitale c'est de savoir quelle société demain nous voulons. De tous les candidats et candidate en lice, seul Jean-Luc Mélenchon se pose en visionnaire d'un nouveau monde, d'une nouvelle culture, d'un art nouveau de créer, de produire, de consommer, d'échanger entre pays et communautés.

Chaque peuple, chaque pays à travers l'Histoire humaine s'est construit sur des traditions, des croyances, une foi commune en un avenir commun à toutes et à tous. Grandeur et décadence des Civilisations. C'est une réalité infaillible. Toute l'Histoire nous raconte la naissance, l'ascension, puis la décadence des peuples, les Grecs, les Romains, les Gaulois, pour ce qui nous rapprochent le plus de nous autres Occidentaux.

Nous sommes à la fin d'une époque. C'est une certitude. La marchandisation ultime des sociétés modernes culmine à des sommets jamais atteints dans l'Histoire des femmes et des hommes. Au point que la mondialisation du monde par les multinationales et la richesse accumulée par une toute petite partie de l'Humanité montre l'état pharaonique gigantesque de notre temps.

Il a fallu la sortie d'Egypte du peuple d'Israël pour signifier à Pharaon sa fin et le changement d'époque. Il faudra la sortie du Capitalisme tout-puissant, omnipotent et omniscient sur la planète Terre par le peuple de la France insoumise pour rentrer dans une nouvelle ère qui tient compte en toutes circonstances des dégâts que nous causons à notre Terre et à notre atmosphère.

Pour cela, il faut des changements de comportement, une façon de consommer au quotidien, de pratiquer nos loisirs,  et d'éduquer nos enfants au plaisir d'une consommation réfléchie et responsable, sans débauche, sans orgie, sans vouloir tout pour soi et rien pour les autres, tout pour son plaisir individuel au détriment de la joie collective d'avancer vers un futur possible plutôt que de s'enfoncer dans la neurasthénie collective d'une apocalypse de plus en plus visible et angoissante pour tous.

Ce programme de la France insoumise n'est pas de la cosmétique politique pour faire élire un type comme les autres qui fera exactement comme les autres. Une Révolution ne fait jamais comme les autres. Elle crée un nouveau chemin, ouvre de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons. L'ère du peuple ce n'est pas seulement un slogan. C'est une vérité qui doit advenir et rentrer dans la conscience des gens avant qu'il ne soit trop tard pour nous tous.

Je vous invite à vous rendre sur ce site http://www.dedefensa.org/article/le-mot-nouveau-de-melenc... avec le mot nouveau de notre temps: Anthropocène ou l'âge historique où l'être humain est le premier responsable des changements climatiques sur la planète Terre, le premier responsable des pollutions atmosphériques et marines, le premier et le seul animal aussi qui soit capable de faire quelque chose contre ses propres méfaits en se comportant et en inventant les remèdes qui luttent contre le mal. 

Baudelaire a inventé les Fleurs du Mal contre sa propre misère qui le condamnait à la marginalisation de son existence par sa façon d'être au monde.

La France insoumise invente chaque jour les Fleurs du Mal contre notre propre misère et décadence qui nous condamnent, à terme, à la destruction finale de l'Humanité si nous n'empruntons pas les chemins de la sagesse et de l'harmonie, le fameux phi grec du mouvement l'Avenir en commun, si nous n'inventons pas, par notre propre génie humain, les remèdes scientifiques mais aussi spirituelles, philosophiques, et poétiques pour sortir de l'ornière dans laquelle nous nous sommes jetés corps et âmes avec la folie néolibérale du plaisir de consommer à tout prix quelque soit les désordres que nous semons dans le monde et dans nos vies personnelles.

Jean-Luc Mélenchon, c'est le président qu'il nous faut pour changer d'ère et réapprendre à respirer de l'oxygène et non des gaz toxiques qui circulent en l'air et nous asphyxient, nous polluent l'âme et le corps, nous poussent vers le fascisme en même temps que la Terre se consume et entre en convulsions dans des destructions futures inouïes.

A nous tous de provoquer un accouchement des peuples et non de mener encore, par nos politiques irresponsables actuelles, à un avortement de toute l'Humanité et à sa disparition de la Terre.

Je termine par du Charles Baudelaire ce billet. Réhabilitez tous ce poète qui a souffert toute sa vie du rejet de sa communauté, y compris de ses pairs poètes, journalistes, et autres politiques...

Un jour, pendant une leçon d'escrime,

un créancier vint me troubler;

je le poursuivis dans l'escalier

à coups de fleuret.

Quand je revins,

le maître d'armes,

un géant pacifique

qui m'aurait jeté par terre

en soufflant sur moi,

me dit:

"Comme vous prodiguez votre antipathie!

un poète!

un philosophe!

ah fi!"

J'avais perdu le temps

de faire deux assauts,

j'étais essoufflé,

honteux,

et méprisé par un homme de plus,

le créancier,

à qui je n'avais pas fait grand mal.

Charles Baudelaire, Conseils aux jeunes littérateurs.

 

Mélenchon, un désaxé?

Ils y vont fort, les socialistes, avec Jean-Luc Mélenchon.

Ils ne le prennent pas au sérieux, disent de lui que c'est un déséquilibré, c'est le synonyme du désaxé. Mais qui soutenaient-ils mordicus il y a 1 an avant Nafissatou (ouais je fais partir un nouveau calendrier noir juste pour l'honneur d'une femme de chambre) pour devenir président de tous les Français? Amnésiques peut-être? Non, non. Pas du tout amnésiques les socialistes. Dominique Strauss Kahn, le mec le moins désaxé sexuel qui soit au monde.

Et puis de l'autre côté, il y a la Marine qui chasse la gazelle, bien sûr, et qui trouve que Mélenchon c'est du Poutou Pudeur prêt à faire entrer la marée humaine mondiale en France contre tous les Français et toutes les Françaises qui n'auront même plus un toit sur leur tête parce que les loyers sociaux appartiendront aux immigrés et rien qu'à eux. Mélenchon?Un désaxé de l'humanisme, un cinglé qui n'aime pas la France et préfère le monde entier dans sa maison et qui est prêt à autoriser tous les clandestins à devenir des citoyens et citoyennes légaux (pour celles et ceux qui ont un emploi en France ce sera le cas mais pas pour tous les autres qui devront toujours passer par un examen d'admission-expulsion en France).

Mélenchon, c'est aussi l'homme désaxé qui va taxer des centaines de milliards par l'impôt aux Français et aux Françaises...et peut-être se les mettre dans la poche pour lui et ses potes, Madame Le Pen?

L'homme désaxé monte à une vitesse fulgurante dans le coeur des Françaises et des Français. Cela doit ficher un coup de blues à la Marine qui stagne sur son plafond de verre qui se situe au quart des Français et des Françaises. Mélenchon vient de loin. C'est comme une vague qui monte de la mer, un ami du soleil qui arrive pour bouleverser la donne politique et tous se l'arrachent dans les médias pour tirer à vue sur l'ennemi politique numéro 1, le marginal qui s'est fait tout seul et draine maintenant une foule considérable.

Il y a une chose qui est à peu près sûr quand j'écoute Marine Le Pen. Une chose qui m'alerte et qui doit vous alerter vous tous qui me lisez. Elle fermera les frontières et empêchera les gens suspects de rentrer sur le territoire français en rétablissant les contrôles systématiques. Avec mon pedigree, je suis à peu près certain que je risque des ennuis et que je serai refoulé à la frontière comme un certain Hani Ramadan si par hasard elle devient la présidente française. Comique et tragique à la fois.

Que dire d'autre? Que dans ce monde, être un anar révolutionnaire, un sans-culotte et un amoureux des chansons d'un Léo Ferré ou d'un Saez, écrire et être soi-même poète sans frontière est une tare terrible et fait de moi aussi un désaxé, un dingue, un fou, un irréaliste, un utopiste, un type qui peut très bien finir comme un dégénéré dans les futurs fours crématoires que papa Le Pen verra comme un détail de l'Histoire.

Mais un marginal comme moi, il ne disparaîtra pas des écrans sans laisser de traces pour mes soeurs et mes frères humains.