25/10/2010

La peur du diable!

 

Un homme nu se portant pendant la nuit au chevet de son enfant qui pleure déclenche la peur du diable. Les femmes et les enfants, les hommes aussi, se jettent dans le vide depuis le 2ème étage d'un immeuble.

Personne ne comprend ce qui a pu se passer dans cette maison hantée par une apparition maléfique provocant ce désastre. Séance de mysticisme? Apparemment point... Drogues? Non plus... Dogmatisme religieux mélangé à des croyances païennes? A première vue, rien ne fait penser que ces personnes étaient atteintes dans leur mental et pratiquaient des séances de spiritisme.

Et pourtant, elles ont belle et bien sauté dans le vide. 11 personnes prises d'un délire panique. Un bébé de 4 mois mort, victime de ce saut collectif incompréhensible.

Ont-elle vu le diable? Se sont-elles impressionnées mutuellement? Un étrange fait divers qui se télescope avec un fait religieux propagateur de désordre et de haine entre les humains. Le diable semble bien s'amuser avec nous. Et Dieu que fait-il au milieu de ce fatras d'idéologie malsaine et totalitaire. Il regarde ce spectacle affligeant et doit se demander pourquoi les êtres humains se damnent de plus en plus au nom de courants spirituels qui ont tout-à-faire avec l'art maléfique de Satan et rien à voir avec la Sagesse et la Liberté de Dieu.

Le site du grand forum arabe qui défend les principes laïques viendrait de se faire pirater par des extrémistes islamiques hackers (voir le blog et le dernier billet de Sami Aldeeb), et voici la vidéo qui apparaît désormais sous cette adresse... le diable, toujours le diable...

N.B. Ce site n'apparaît pas dans mes recherches google en français. Mr Aldeeb ne donne pas sa source sur l'identité de la personne qui se plaint de ce piratage. Donc, à prendre avec les précautions d'usage, vu que Mr Aldeeb et son blog sont des propagateurs de haine contre les musulmans croyants qui ont une vision nettement plus positive que lui sur l'islam...

 

 

11:27 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (57)

29/08/2009

Naissance de la Nouvelle-Aragonie

Lors de sa visite à l'observatoire spatial national de Tripoli, le professeur d'astrophysique Buzz Tournesol à essayer de convaincre le clan Kadhafi de rejoindre le camp des démocraties et de promouvoir la liberté de la femme à travers la lunette spatiale de la ville. Voici les clichés exclusifs que les services secrets libyens gardent jalousement dans la valise diplomatique chargée de régler le différent suisso-libyen.

 

picture005_77.jpg

 

Vue de la ceinture d'Andromède

 

picture013_100.jpg

 

Poussière d'étoile tombée sur Terre

 

DSC00390.0jpg.jpg

 

Mutation naturelle

 

DSC0039000.jpg

 

De la nuit naît la vie

 

DSC003900.jpg

 

La Nouvelle-Aragonie pose pour l'art

 

DSC003755.jpg

 

De Milky Way tomba la femme I

 

DSC003755565.jpg

 

De Milky Way tomba la femme II

 

240820091640.00jpg.jpg

 

Islam Girl sur nappe de pétrole I

 

240820091640.0jpg.jpg

 

Islam Girl sur nappe de pétrole II

 

DSC00293333.jpg

 

Frontières de la Nouvelle-Aragonie

vues par son topographe personnelle

 

DSC00293355.JPG

 

Cartographie générale

de la Nouvelle-Aragonie

 

Croire en philosophe aux textes sacrés et en faire notre poésie personnelle pour réinventer Dieu dans l'amour de l'humanité, de la vie, et de la nature. N'est-ce pas notre seul façon de réenchanter notre monde métaphysique pour éviter à l'avenir de s'entredéchirer et s'entretuer?

 

08:42 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

29/03/2008

Entre le visible et l'invisible, la poésie forme un Pont de Grâce

La mort par accident d'un jeune garçon de 17 ans de Neyruz dans le canton de Fribourg la nuit du Vendredi Saint restera comme un drame dont la poésie a pris rendez-vous.

Personne ne sait ni le jour ni l'heure. Personne ne comprend pourquoi un jeune doit mourir. Il existe des événements qui semblent tomber sous le sens de Dieu. Y a-t-il un lien direct entre écrire un poème, un fait divers tragique et Dieu? A Benoît Schorderet, ses parents, sa familles, ses amis est dédié "Taking your love" écrit durant la semaine de Pâque et paru sur mon blog intime dimanche de Pâque en toute inconscience du drame.

Le sens de ta mort n'est explicable que par Dieu mais c'est ta main et la mienne, avant de mourir, qui ont signé des mots de vœux de paix universel pour toute l'humanité. Mon lieu d'origine est à proximité immédiate de ce qu'était ta vie. Mes larmes n'en sont que plus proches du mystère de ta mort. Ton départ au Royaume de Dieu est une arrivée pour une humanité en quête de spiritualité. Un Tibet indépendant, une Suisse qui a reçu du Ciel le leadership en faveur des droits humains, une humanité libre et démocratique.

Nous pouvons y voir que hasard, voir foutaises d'un homme allumé quand on refuse toute possibilité de transcendance . Cela fait pourtant beaucoup, beaucoup, beaucoup de hasards cumulés au fil du temps…

"Benoît, te voilà au jardin du Paradis. Continue à en prendre soin comme tu le faisais si bien dans ma classe". Une ancienne institutrice intervenant lors de la cérémonie d'enterrement.


16:06 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (2)