21/04/2010

K, un faiseur de paix en guerre avec la Suisse!

Au moment où Max Göldi réclame sa libération ainsi qu'à être considéré comme prisonnier d'opinion ( ce qui est tout de même un grand risque de sa part), Muammar Kadhafi félicite le Président Obama pour sa politique pacifique!

Le Roi des Rois d'Afrique affirme même vouloir la paix avec Israël à la condition sine qua non de son désarmement nucléaire. Faute de quoi, il légitimise la possibilité pour les pays arabes de s'équiper de l'arme nucléaire. On le voit, le leader libyen sait encore user ses partenaires internationaux et les mettre dans leurs petits souliers. Et Mister Cat Kadhafi,  pendant ce temps, pose tranquillement ses pattes de velours sur les démocraties occidentales mais n'hésitera pas à montrer ses griffes en cas de politique qu'il estime mauvaise pour le monde arabe.

Et la Suisse dans tout ça, que devient-elle? L'Europe a déjà oublié ses belles promesses de sortir Max Göldi de prison. Berne ne communique plus sur le sujet. Et Max demande dans une lettre adressée à Seif al Islam Kadhafi, fils de Muammar et partisan convaincu de la démocratie, sa libération. On peut quand même se demander si l'idée de se considérer comme prisonnier d'opinion est de Max Göldi ou d'une autre partie qui s'occupe de sa libération (Amnesty international, La Confédération, ou son avocat). En tous les cas, c'est à la fois habile et dangereux pour lui. En se considérant prisonnier d'opinion, il montre que sa condamnation est totalement arbitraire et non justifiée. Mais hélas pour lui, en se déclarant prisonnier politique, il indique clairement au clan Kadhafi qu'il est en désaccord avec la justice libyenne. Hors la Libye fait un point d'honneur de démontrer que sa justice est indépendante et souveraine. Lui signifier qu'elle est clairement à la botte de son Roi est un acte de défi qui peut aller en défaveur du Suisse. Wait and See. Ni le recours, ni la grâce, ni une demande de réduction de peine n'ont encore été examiné par la Justice de ce pays. Tout peut encore aller de mal en pis pour notre ressortissant ou se dénouer dans les jours qui viennent. Nous sommes toujours à un millimètre de la liberté de Max Göldi, suspendu au fil de la conversation comme des bavards impuissants...

Ci-dessous, une vidéo de l'Iris, datant du 10 avril dernier pour écouter les dernières analyses d'un organisme jugé sérieux et compétant au sujet de la Libye et de son Guide.

 


La Libye de M. Kadhafi
envoyé par IRIS-FRANCE. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

15:11 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

01/04/2010

Comores, enjeu stratégique pour Kadhafi

 

La Libye vient d'envoyer des hommes et du matériel militaire aux Comores. Les Iraniens, déjà sur place, vont être aidé des Libyens pour ce qui sera sans doute un enjeu d'importance ces prochains mois dans la lutte d'influence que se livrent le monde islamique et l'Occident.

L'Union des Comores est une république islamique depuis 1975 qui a été secouée plusieurs fois par une succession de régimes dictatoriaux et violents. Chaque île a son président et dispose d'une large autonomie. L'Union des Comores a cependant un président commun qui détient les prérogatives sur les affaires extérieures et la défense. Le système juridique exercé sur ces îles est un patchwork hérité du droit musulman, du droit coutumier, et du droit français, autant dire soumis à des interprétations très arbitraires en fonction de l'orientation choisie par les juges.

Il semble que Muammar Kadhafi se prépare à une visite officielle sur ces îles (voir le site Comores-Web). Il faut savoir que les îles Comorres sont un point névralgique. En effet, les voies maritimes des pétroliers du Proche-Orient à destination de l'Amérique et l'Europe passent par les Comores. En outre, l'île de Mayotte qui a déjà refusé par deux fois son indépendance (1974 et 1976) est sous juridiction française ainsi que les îles glorieuses et le Banc du Geyser. La République islamique des Comores revendique ces territoires depuis les années 1980.

Que signifie donc ces gesticulations militaires? Kadhafi veut-il faire pression, avec ses amis iraniens, sur les Royaumes du Proche-Orient qui collaborent d'un peu trop près avec l'Amérique et l'Europe? En tous les cas, ces petites îles perdues dans l'Océan indien pourraient bien devenir dans les années qui viennent une nouvelle source de tension entre l'Occident et l'Iran aidée par son ami Muammar Kadhafi.

Un accord de défense est conclu entre les Iles Comores et la France qui protège les eaux territoriales de cet archipel.

Rappel pour l'Europe. A force de céder à la dictature libyenne, nous allons plier nos bagages à Mayotte. Et la France de Sarkosy serait bien inspirée, ainsi que l'Europe, de bien regarder pourquoi le leader libyen voyage. Sans doute pas pour enfiler son maillot de bain mais peut-être pour un bain de sang et un coup d'Etat militaire à Mayotte.

Ne laissons en aucun cas à l'Iran le droit à se doter de l'arme atomique. Cette dernière pourrait servir d'otage de la terreur pour accepter des opérations illégitimes et des coups de force un peu partout en Afrique.

Le réveil sur les intentions libyennes risquent d'être douloureux pour nous tous...

(à suivre...)

Photos-0043_22.jpg

1er avril mazoutée pour Max Göldi

et Micheline Calmy-rey

Merci à Burki pour son dessin

et pour la modification apportée...

 

15:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3)

31/03/2010

Une exigence qui ne vient pas...

Max Göldi, avec son compagnon d'infortune, a été kidnappé durant 50 jours par les Libyens. Mis en vraie cellule, isolé de son compagnon, il a connu les conditions réelles de détention. Peut-on savoir pourquoi Berne n'exige pas de tenir compte de ces 50 jours de détention provisoire dans le décompte des jours. Cela pourrait signifier que dans 30 jours notre otage serait libre.

L'exigence paraît tout-à-fait réaliste si la justice libyenne se targue d'être indépendante de son leader révolutionnaire... L'avocat libyen de Max Göldi peut-il faire cette demande à la Justice de son pays avec le soutien de nos autorités fédérales?...

 

Photos-0043_11.jpg

Le baise-main de Berlusconi à Kadhafi

 

 

16:27 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

27/03/2010

La Suisse vaincue et cocue?

 

Affaire libyenne. Pour la Suisse, le scénario catastrophe semble continuer de plus belle du côté d'un raffinement de la perversion kadhafienne.

A force de réagir au lieu d'agir, la Suisse se trouve à chaque fois coincée dans ses derniers retranchements. Au lendemain de la visite d'Hannibal Kadhafi à Max Göldi en prison, la Suisse avait l'occasion de frapper un grand coup médiatique pour répondre positivement aux Libyens. Notre Présidente pouvait dire, dans un discours à la nation, que la Suisse était prête à lever sa liste noire sur les visas Schengen, prête à sévir contre le fonctionnaire qui avait envoyé les photos à la TdG, prête à accepter l'arbitrage international dans l'affaire d'Hannibal Kadhafi en échange de la grâce présidentielle libyenne accordée à Max Göldi et de sa libération aussi rapide que possible.

Las, le train a passé sans aucune réponse suisse. L'Europe a alors basculé de façon stratégique dans la demande libyenne de contourner la liste noire suisse. Il ne reste à la Suisse que l'espoir de voir revenir Max Göldi au bout des 4 mois et que, dans le cas contraire, l'Europe saura enfin dire si elle préfère la démocratie à la dictature.

La Suisse vaincue, telle que le proclame ce soir la Libye? Et cocue, telle que l'Europe n'osera jamais avouer? Si c'est cela l'épisode finale pour notre petit pays indépendant, nous pouvons informer l'Europe et ses citoyens que c'est toute la démocratie mondiale qui est vaincue par la dictature d'un régime qui sait si bien faire marcher les démocrates avec un paquet de dollars en main. On se souvient que Hitler aussi avait su rouler dans la farine les démocraties du monde. Et on n'oubliera pas que derrière la Libye, il y a l'Iran et très bientôt sa bombe atomique. Muammar Kadhafi semble avoir choisi définitivement le camp malheureux du maintien de sa dictature au bonheur relatif d'ouvrir son pays et les nations arabes aux joies et aux peines de la démocratie.

Cela fait peur. Cela indique qu'il y aura peut-être un de ces jours un conflit énorme entre nous et le monde des royautés arabes.

C'est ma conclusion provisoire ce soir. Et en réponse à cette folie perverse des Kadhafi, je dis M. Repérez la fille au maillot suisse après 1minute15. Un signe de l'amour à un régime qui s'en contrefiche.

 

 

 

 

23:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (7)

26/03/2010

La promesse de Zapatero

On ne zappe pas cette annonce d' il y a quelques minutes du chef du gouvernement espagnol. Selon lui, nous sommes au tout dernier millimètre de la crise entre la Suisse et la Libye...

Mais on ne sait encore rien de la suite à donner dans l'affaire Hannibal Kadhafi... Max Göldi, par contre, devrait retrouver rapidement la liberté... Encore qu'il faudra une grâce présidentielle de Muammar Kadhafi... Par ailleurs, on ne fait pas fi d'un simple claquement de doigt de la décision d'un Tribunal libyen... Zap semble zapper d'un coup de baguette magique sur tout le contentieux qui existe entre la Suisse et la Libye. Est-il magicien que l'on ne serait même pas étonné. En attendant, quand Muammar dira que Max Göldi est libre de chasser les papillons paparazzi en Suisse, nous croirons à la réalité de sa libération. En attendant, cela fait si longtemps qu'entre la Suisse et la Libye l'amour s'est étiolé pour passer au désamour et à la haine réciproque qu'il nous faut un tube tout neuf pour recoller les morceaux à la colle de Bananarama... Let's Go!

 

15:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)