13/01/2008

Les Juliettes, 4 filles, 4 caractères, 4 sexualités, etc...

Du cul et des sucettes. Les Roméo Juliettes débarquent dans les bars à tabac. Ça va fumer et ces filles vont faire exploser le couvent cathodique du fond de leurs ventres en électrifiant les garçons. On va pouvoir parler rondelles de salami en avalant des asperges vertes du Valais. Welcome to paradise made in Switzerland! Le Temps a même trouvé deux lignes pour parler de ces rédactrices en sexe et la revue Smoking les recevra sans doute dans son grotto luxueux Yves Saint Laurent.

Le Cul des Simones a fait jaillir Mai 68. N'en déplaise aux culs bénis et grenouilles de bénitier d'aujourd'hui, le cul des Juliettes fera le Mai 2008.

Chekh Spear grand metteur en bits de cette comédie est au clavier ainsi que Sartre qui vient de faire un saut post mortem parmi nous. Il a écrit: « Je remixe l'Etre et le Néant et je lui donne comme titre

l'Etre et le Séant. » Ce à quoi le Castor a répliqué: « Pas mal Sartre. Mais mon cul c'est pas de la dinde pour partouzeurs banlieusards qui veulent m'impressionner avec leur bûche de Noël rance. Moi, je ronge du baobab et j'en ai pour un sacré moment. »