10/06/2021

La mort des cryptomonnaies? Pas un mal

La Chine, peu considérée du point de vue des libertés individuelles, s'en prend aux cryptomonnaies et ça fait mal.

Faut-il y voir une action de plus de l'Etat totalitaire pour brider nos libertés? Il me semble que non. Les cryptomonnaies reposent sur du vent et sur la capacité d'informaticien-ne-s hors-sol à créer et à protéger la sécurité toute relative de ces monnaies qui reposent sur rien, ni aucune richesse ni aucune valeur matérielle. Seule la spéculation et le désir provoqué chez ses fans d'en posséder pour s'enrichir très vite, ou s'appauvrir drastiquement dans le cas contraire, provoque un raz-de-marée totalement artificiel et irrationnel sur ces "fausses" monnaies.

En plus de polluer beaucoup et de bouffer des tonnes d'énergie pour assurer leur sécurité, ces monnaies peuvent à terme déstabiliser des Etats entiers, mener à la ruine des entreprises et des familles. A la base, conçues pour éviter justement la dévaluation galopante des monnaies d'Etat, elles donnent finalement la sensation de vertige à celles et ceux qui en possèdent. La panique peu alors créer le désir de s'en débarrasser au plus vite parmi la communauté des bitcoineurs pris au piège de leur rêve de richesse virtuelle acquises à vil prix. Les plus malins s'en sortiront haut la main. Tous les autres tomberont et auront perdu leurs économies dans l'aventure.

Le système chinois n'est vraiment pas ma tasse de thé mais là force est de constater qu'il agit avec sagesse en s'en prenant frontalement aux faiseurs de bitcoins en tous genres.

https://www.letemps.ch/economie/chine-part-guerre-contre-...

 

Les commentaires sont fermés.