30/10/2022

Ces milliardaires tirant toutes les ficelles

Diriger et disposer de la planète et des peuples à leur guise tout en prônant une liberté individuelle quasi totale et un Etat social rabougri au maximum.

C'est le rêve, et une réalité de plus en plus aboutie, de ceux qui sont les plus riches du monde et se pensent intouchables et même capables de diriger la géo-politique avec leurs richesses colossales.

Comment faire quand un seul homme peut contribuer à paralyser un pays en guerre comme l'Ukraine, et être le complice de Poutine, où au contraire de l'aider à se libérer de la tenaille de ce dernier grâce à son réseau de satellites?

Comment faire quand un seul homme peut vous vendre des voitures complètement robotisées et sous GPS et qui, dès qu'un gouvernement pourrait lui causer des ennuis financiers ou autres, menacera de paralyser le réseau automobile entier de tout un pays, voir d'un Continent?

Est-ce bien raisonnable de se fier à l'ultra-libéralisme en sachant qu'il a largement contribué au succès des dictateurs comme Pinochet au tout début de la nouvelle idéologie globale pour aboutir aujourd'hui avec un Poutine tout-puissant menaçant la paix mondiale?

La démocratie ne peut se passer de l'Etat social qui régule les inégalités et les disparités criantes entre citoyens et citoyennes. C'est le fondement même de la démocratie. Laisser faire le marché de façon totale c'est forcément créer une nouvelle noblesse qui dirige le monde. Elon Musk, Bill Gates en sont d'inquiétants représentants malgré leur philanthropie tous azimuts.

Si Elon Musk pense détenir les clefs d'une paix artificielle en faisant pression et chantage sur l'Ukraine de la priver des satellites indispensables dans la communication civile et militaire pour se défendre de l'armée de Poutine et de sa propagande indigeste, c'est complètement fou. Imaginer que l'Ukraine accepte sous la contrainte d'un seul homme - par ailleurs tripe national, Américain, Canadien, Sud-Africain - que Poutine gagne la victoire, ancre définitivement la Crimée et les autres territoires annexées à la Russie, grâce au plan de paix d'Elon Musk montre à quel point la démocratie pourrait être balayée grâce aux pouvoirs innombrables de ces milliardaires avec la technologie sous leur contrôle, les femmes et les hommes sous leur contrôle travaillant pour eux, et les politiciens et politiciennes sous leur contrôle également en pouvant, de surcroît les acheter et les corrompre pour les avantager dans toutes leurs démarches. A ce niveau-là de pouvoir, ce n'est plus un dictateur qui dirige une nation, c'est un méga-dictateur prônant la défense de toutes les libertés, mais en réalité d'une liberté complètement manipulée et sous influence absolue, qui met la planète à sa botte avec d'autres méga-dictateurs qui voudront forcément le contester en déclenchant des guerres au gré de leur volonté et de leur nécessité propre pour conserver ou accroître leur pouvoir... Au final, un milliardaire non-élu par le peuple pourrait même être celui qui déclenche la responsabilité du feu nucléaire et de la bombe atomique.

Que restera-t-il dès lors de la démocratie libérale dans ces conditions-là de "liberté"? Nada. Qu'une façade d'opérette faisant croire au peuple qu'il peut encore influencer la marche du pays dans un sens ou dans un autre.

Pour continuer sur le sujet, vous pouvez lire, par exemple, ce billet du Monde pourtant non classé, c'est le moins que l'on puisse dire, parmi les médias contestataires du système ultra-libéral.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/10/29/il-faut-imaginer-des-moyens-de-controler-la-propension-de-milliardaires-a-se-substituer-aux-etats_6147849_3232.html

 

29/10/2022

Finir notre histoire

Comment t'écrire

quand l'amour se fait la malle

et que ça fait si mal?

Comment te dire

que je ne veux pas de fin

à notre roman d'amour,

que tes bras resteront mes bras

noués autour de tes reins

comme des branches d'arbres

suspendues au ciel?

 

Aucune signature ne mettra fin

à notre drôle d'histoire d'amour.

Ton prénom est accroché à mon coeur

comme le miens à ton coeur.

 

Va et reviens mon amour.

C'est écrit pour la vie.

Finir notre histoire

c'est déjà mourir d'amour

dans un temps privé d'espérance.

 

Merci Barack Obama

Please America

j'ai pas demandé à vivre

dans un asile d'aliénés

à la solde des dictateurs.

 

Mais Oh Oh

Obama Havana

Please c'est tic tac toc

tik tok

pour l'Humanité

et je crains le pire du pire

et des empires de dingues

qui nous boufferont la liberté et la vie

pour asseoir leur autorité.

 

S'il faut des cigares de la Havane

pour éviter les missiles de Cuba

je suis preneur.

S'il faut plus de coeur

dans les champs de tabac

pour effacer l'esclavage

je suis preneur.

S'il faut stopper les dictateurs

pour éviter la fin de l'Humanité

je suis preneur.

 

Mourir me fait pas peur

mais ce monde sans amour

ravagé par tant de haine

me terrorise et me détruit.

 

Obaba Obama

Faut revenir même si le come back

se fait tout en coulisse.

Obaba Obama

la démocratie manque d'âmes courageuses

pour la défendre et l'aimer.

Barack, c'est le corps de l'Afrique

qui danse aussi en Amérique.

Barack, c'est le coeur latino de Cuba

qui se donne à la démocratie

pour sauver les peuples

de la prédation et de la perdition.

 

J'aimerais mourir l'âme en paix

du devoir accompli.

Je vais jamais voter

mais je vote par mes écrits et mon sang

qui bout comme un volcan dans mes veines

à force de tant de vilénie et de violence

sur cette Terre.

 

Alors Barack, please,

restez encore un peu

avec l'âme démocratique de l'Amérique

afin de vaincre les vieux démons fascistes

et les dictatures qui embrasent notre monde.

 

Cette chanson dédiée à la liberté et à la démocratie de notre temps

qui se trouvent en extrême péril sur toute la planète que j'habite.

 

28/10/2022

Le cauchemar Trump et sa bande de fakeurs sont de retour

Et c'est parti pour une nouvel épisode de destruction démocratique.

L'Amérique, engagée avec l'Europe et plusieurs démocraties du monde pour la survie de notre mode de vie et notre façon d'accorder une grande importance aux droits humains et démocratiques, semble une nouvelle fois au bord de la chute et redonner, à travers ses partisan-e-s pro-Trump et pro-dictature, le pouvoir à l'autocrate Trump qui s'engage lui-même sur le chemin de son compère russe Vladimir Poutine avec ses grossiers mensonges et son arrogance obscène à prétendre que c'est sa vérité, rien que sa vérité, toute sa vérité qui a droit d'exister seule en haut du Pouvoir qu'il s'octroie.

Ce n'est pas d'une révolution, comme l'affirme Poutine, que le monde est en train de vivre et d'accoucher. C'est à un retour à un néo-Moyen-Age de la pire des espèces auquel nous sommes en train d'assister. Une sorte de monstre collectif, une gorgone à mille têtes crachant sa haine, sa violence, et son malheur sur toute l'Humanité est en train d'envahir la planète Terre.

Nous avons connu les trente glorieuses, puis les trente calamiteuses. Nous finirons, et je finirai ma vie, par les trente terminator et la fin de notre Civilisation si l'Humanité toute entière n'est plus apte et capable d'avoir foi en la démocratie et aux droits humains.

La révolution se trouve et vit dans les coeurs et les esprits démocratiques. Mais ni dans ceux de Poutine, de XI, ou de Trump qui prônent tous la victoire et la domination de quelques-uns au détriment de la soumission de tous les autres, soit l'empire du Mal et du Crime fracassant la liberté, l'égalité, la fraternité, la solidarité, et plus encore la justice égale pour toutes et tous sur cette terre des hommes et des femmes qui se meurent sans avoir osé la vraie révolution face aux salauds qui gouvernent cet empire du Mal et du Pouvoir en voie d'apporter l'apocalypse et la destruction de l'Humanité.

 

26/10/2022

Poutine s'apprête à balancer du sale sur Kherson

"Un mensonge répété dix milles fois devient une vérité". Goebbels, chef de la propagande nazie.

Dans la bouche de la propagande russe et des complotistes, leurs mensonges répétées que quelques fois suffisent pour convaincre une partie de l'opinion publique mondiale que l'Amérique et l'Europe aident l'Ukraine a la fabrication d'une bombe sale.

Vladimir Poutine ne peut se permettre de perdre la ville de Kherson. Pour faire reculer l'armée ukrainienne, il se prépare à passer au stade de terreur supplémentaire. Soit à larguer une bombe sale sur une terre perdue, la politique de la terre radioactive, ou noyée, et perdue par tout le monde.

Il compte ainsi stopper la progression de l'armée ukrainienne tout en accusant Kyiv et l'Occident d'avoir contaminé ou fait exploser un barrage noyant une partie des terres ukrainiennes, russes dans son discours. Le grand méchant nazi occidental contre le gentil Poutine défendant la veuve et l'orphelin. On croit vivre un cauchemar, une fiction télé. Mais c'est bel et bien la réalité que l'on va vivre dans un proche futur si les Ukrainiens battent les Russes à Kherson.

Les jours passent et le pire semble chaque fois prendre une dimension supplémentaire dans cette sale guerre. Rien de rose à raconter. Que des prédictions apocalyptiques devant nous.